Inondations : état d’alerte maximal à Prague

L’état d’alerte maximal a été décrété à Prague, a informé Tomáš Hudeček, chargé provisoirement de l’exercice des fonctions de maire. Huit stations de métro ont été fermées pour l’heure par mesure de précaution, parmi lesquelles plusieurs desservant le centre historique de la capitale. La circulation automobile a également été limitée à de nombreux endroits. Tomáš Hudeček a appelé les gens à ne pas se rendre à Prague. L’évacuation de la population dans les zones à risques a commencé, ainsi que celle des patients de l’hôpital Na Františku et des animaux du zoo, situés à proximité de la Vltava. Le conseil municipal a libéré 50 millions de couronnes (2 millions d’euros) pour financer les différentes mesures exceptionnelles nécessaires pour faire face à la montée des eaux. Le débit de la Vltava avait atteint 1 500 m3/seconde à 14h30 et devrait passer à 2 500 m3 dans les heures à venir. En comparaison, le débit maximal avait été de 5 000 m3/seconde lors des inondations catastrophiques qui avaient frappé Prague en 2002.