La maturita, le baccalauréat tchèque, a débuté pour 100 000 lycéens

Les épreuves écrites de la maturita, le baccalauréat tchèque, ont débuté jeudi matin. Plus de 100 000 étudiants ont commencé par l’épreuve de mathématiques, pour continuer avec celle d’anglais l’après-midi. Trois cinquièmes des étudiants ont choisi, parallèlement à l’épreuve de tchèque, une langue étrangère comme seconde matière obligatoire, tandis que le reste des étudiants a choisi les mathématiques. Suite à de nombreuses critiques, les lycéens ne peuvent plus choisir le niveau de difficulté de l’examen, contrairement à l’année passée. Après les épreuves écrites, qui se termineront le 9 mai 2013, les étudiants se consacreront aux oraux entre le 16 mai et le 10 juin.