Législatives : le parti Affaires publiques ne se présentera pas aux élections législatives

Le parti Affaires publiques a déclaré ce mardi qu’il ne se présentera pas aux élections législatives prévues pour la fin du mois d’octobre. Cependant, certains de ses membres pourraient intégrer les listes électorales du parti Aube de la démocratie directe du sénateur et candidat écarté de l’élection présidentielle, Tomio Okamura. D’autres députés des Affaires publiques, parmi eux l’épouse du président de ce parti, Vít Bárta, Kateřina Klasnová, refusent une telle coopération. En réaction, Tomio Okamura s’est montré prêt à accepter sur des listes de son parti plusieurs hommes politiques des autres formations sans pour autant créer une coalition préélectorale. Plusieurs autres partis ont manifesté leur volonté de coopérer avec Aube de la démocratie directe, parmi eux, les « Moraves », « Mouvement pour la démocratie directe » ainsi que « NS-LEV 21 » de l’ancien Premier ministre social-démocrate Jiří Paroubek. Grâce à leur soutien, Aube de la démocratie directe pourrait se présenter dans toutes les régions du pays, l’objectif affiché auparavant par son président Tomio Okamura.