Liquidation des anciens dommages écologiques : 3 milliards d’euros versés par l’Etat depuis 1991

L’Etat tchèque a consacré près de 5,5 milliards de couronnes (220 millions d’euros) en 2012 à l’assainissement des anciens dommages écologiques. Depuis 1991, le montant total de la somme dépensée pour la liquidation des dégâts environnementaux sous le régime communiste s’élève à 74 milliards de couronnes (près de 3 milliards d’euros). Ces chiffres proviennent du rapport établi par le ministère des Finances et qui a été débattu, ce mercredi, en Conseil des ministres. La Moravie-Silésie et la Bohême du Sud sont les régions qui ont bénéficié de l’aide la plus importante. Ces dégâts ont été causés notamment par l’exploitation des ressources énergétiques. Avant la privatisation de certaines entreprises, l’Etat tchèque s’est engagé à assainir et revitaliser à partir des revenus de ces privatisations les zones polluées suite à l’activité de ces entreprises. Cet assainissement devrait encore coûter 190 milliards de couronnes (7,6 milliards d’euros).