Mairie de Prague : pas de solution en vue

Les discussions sur la formation d'un nouveau conseil municipal à la mairie de Prague s'avèrent lentes et compliquées. Après avoir envoyé le parti civique démocrate (ODS - droite) son partenaire de coalition, dans l'opposition, et démis le maire de ses fonctions, la semaine dernière, le parti conservateur TOP 09 a entamé des négociations avec le parti social-démocrate ce lundi. Le parti de gauche, dans l'opposition, a fait clairement savoir qu'il n'avait aucune intention de former une coalition avec TOP 09 et a présenté une liste de 30 conditions préalables à toute coopération future. Les représentants de TOP 09 en ont immédiatement rejeté dix, dix autres étant considérées comme acceptables et les dix dernières à débattre. Les deux partis se retrouveront mardi pour discuter à nouveau. L'idée d'un nouvel accord de coalition avec le parti ODS n'a pas été abandonnée mais ce dernier refuse de revenir si TOP 09 n'est pas prêt à réinvestire l'ancien maire Bohuslav Svoboda dans ses fonctions.

Auteur: Anna Kubišta