Menace terroriste : la République tchèque renforce la surveillance de son réseau ferroviaire

La République tchèque a renforcé la surveillance de son réseau ferroviaire suite aux menaces d'attaques terroristes par le mouvement islamiste Al-Qaïda sur les lignes à grande vitesse européennes, menaces rapportées par le tabloïd allemand Bild. Porte-parole de l'Administration des voies de chemin de fer (SŽDC), Jakub Ptačinský ne précise pas les mesures concrètes que cela implique, indiquant que les rendre publiques affecterait leur efficacité. Il indique que son administration a reçu il y a quelques jours plusieurs informations de la part des services de sécurité sur de possibles attaques. Selon les renseignements tchèques, une telle menace ne serait toutefois pas imminente en République tchèque.

L'édition de ce lundi du quotidien allemand Bild affirme, en se basant sur des écoutes réalisées voici quelques semaines par l'Agence de sécurité nationale américaine (NSA), que le mouvement islamiste Al-Qaïda planifierait des attentats sur les lignes à grande vitesse européennes. Selon le tabloïd, il pourrait s'agir de sabotages sur les voies ferrées, dans les tunnels, ou bien de bombes placées dans les trains.