Ministère de la Santé : fin des restrictions relatives à la vente d’alcool

Ce jeudi, le ministère de la Santé a mis fin aux restrictions portant sur la vente d’alcool, par le biais desquelles il avait atténué, à partir du 27 septembre, la prohibition dans le pays. Selon le ministère, la production et la distribution d’alcool sont désormais sous contrôle. Toute boisson alcoolisée doit avoir un timbre fiscal ainsi qu’un certificat d’origine. A la suite de l’affaire de l’alcool frelaté qui avait éclaté l’année dernière dans le pays, le gouvernement avait interdit la vente d’alcool fort pendant près d’un mois. L'affaire de l'alcool frelaté avait coûté la vie à 47 personnes. 132 personnes ont dû être hospitalisées, avec différents degrés d’intoxication, laissant parfois des séquelles à vie.