Office suprême de contrôle : l’Académie des sciences n’a pas été transparente dans l’attribution de subventions

L’Office suprême de contrôle tchèque (NKÚ) estime que les procédures d’attribution de subventions au sein de l’Académie des sciences manquent de transparence. Selon NKÚ, l’Académie des sciences n’a pas été capable d’expliquer sur quels critères certains projets ont bénéficié de subventions quand certains d’autres étaient raillés des listes. Pour le directeur de cette institution, Jiří Drahoš, il s’agit de la part de NKÚ d'une incompréhension due à un pouvoir décisionnel partagé entre plusieurs niveaux. Il a également noté que les modifications auxquelles vient de procéder le gouvernement dans le budget alloué à la science et la recherche ont empêché la mise en place d'une stratégie fixe à moyen terme et ont nécessité un ajustement constant quant aux projets qui seraient en mesure d'être financés.