Pollutions des sols : les sociétés minières auront plus de temps pour financer la reconversion des friches

Le délai au terme duquel les sociétés minières en République tchèque seront tenues dêtre en mesure de financer la dépollution et la réhabilitation des sols pollués par leur activité d’extraction, sera probablement prolongé jusqu’à juin 2030. Ce mercredi, la Chambre des députés a approuvé la mesure dans le cadre d’un amendement à la loi sur les mines, avec l’accord du ministre de l’Environnement, Richard Brabec (mouvement ANO). Le texte va désormais être débattu par le Sénat.

La loi dans sa version actuelle impose de financer la dépollution des sites de tous les types de charbonnages d’ici au 30 juin 2022, et des sites d’exploitation de tous les autres minerais d’ici au 30 juin 2025. La prolongation de ces délais est vivement critiquée par les organisations écologiques. Celles-ci souhaitent éliminer le risque que la responsabilité des dommages soit reportée sur l’Etat.