Pour l'Association des exportateurs, l'industrie tchèque fait face à une pénurie de main d’œuvre

Le secteur industriel en République tchèque ferait face à une grave pénurie de main d'oeuvre qui la menacerait dans ses fondements même selon l'Association des exportateurs tchèques. L'organisation estime qu'il manque plus de 70 000 ouvriers et des milliers de personnes hautement qualifiées dans des domaines aussi variés que la mécanique, l’électrotechnique, la chimie ou bien encore l'industrie textile. Selon ses estimations, il y aurait 117 000 postes à pourvoir dans le pays, ce qui correspond peu ou prou aux données récemment publiées par le Bureau du travail, l'équivalent du Pôle emploi français. En conséquence, l'Association des exportateurs appelle le gouvernement tchèque à assouplir sa politique en termes de visas afin de favoriser l'emploi de travailleurs étrangers. Le chômage s'est établi à 6,1% en Tchéquie au mois de mars et il serait inférieur à 5% dans de nombreux secteurs d'activité.

Auteur: Pierre Meignan