Sécurité routière : baisse de la mortalité au cours du premier trimestre

Quelque 46 personnes sont mortes sur les routes tchèques en mars 2013, soit une victime de moins par rapport à la même période de l'année précédente. La police a également enregistré une baisse de la mortalité routière au cours du premier trimestre de l'année : 118 personnes ont été tuées sur les routes, ce qui représente le chiffre le plus bas enregistré depuis dix ans. Il n'empêche que le bilan du mois de mars est moins positif que celui de janvier et février 2013, où le nombre de victimes d'accidents de la route a été à chaque fois inférieur à 40.