17 novembre : les Tchèques de l’étranger rejoignent les protestations organisées à Prague

Les Tchèques installés dans une dizaine de villes européennes, ainsi qu’à Chicago, aux Etats-Unis, ont annoncé vouloir rejoindre le mouvement de protestation Un million de moments qui a convoqué environ 250 000 manifestants en juin dernier sur l’esplanade de Letná, à Prague, pour demander la démission du Premier ministre Andrej Babiš.

Même si des poursuites judiciaires des visant le Premier ministre A. Babiš dans le cadre d’une affaire de fraude présumée aux subventions européennes ont été arrêtées, l’association Un million de moments entend organiser une nouvelle manifestation massive à Prague le 16 novembre prochain, à l’occasion du 30e anniversaire de la révolution de Velours, en 1989.

Les compatriotes tchèques à Bruxelles, Berlin, Lisbonne, Londres, Copenhague, ainsi qu’à Chicago, organiseront eux aussi des manifestations ce jour-là, pour soutenir l’action d’Un million de moments. Son leader Mikuláš Minář a rencontré, vendredi, à Bruxelles, les sympathisants de l’association venus de Belgique, d’Allemagne et des Pays-Bas. Au total, les communautés tchèques dans 50 pays ont apporté leur soutien à ce mouvement des opposants à la politique menée par le chef du gouvernement Andrej Babiš et le président Miloš Zeman.