2 700 protestations contre les résultats des épreuves du bac

Près de 2 700 étudiants ont déjà protesté contre les résultats des épreuves du baccalauréat (maturita), et selon les organes compétents leur nombre devrait encore augmenter. L’année dernière, ils n’avaient été que 500. Les bacheliers se plaignent notamment des résultats des compositions de langue tchèque. Les organes compétents disposent maintenant d’un délai de 30 jours pour répondre aux étudiants concernés. Les syndicats du secteur de l’enseignement envoient ces plaintes au Centre pour la préparation des baccalauréats Cermat. Dans le journal Mladá fronta Dnes, une responsable du Cermat a admis que le nombre très élevé d’échecs pourrait être de la responsabilité des personnes chargées d’évaluer les résultats des épreuves. Plus de détails sur le sujet dans les « Faits et événements ».