Accusations de conflit d'intérêts : Andrej Babiš fait savoir à Bohuslav Sobotka qu'il peut le démettre de ses fonctions

Le ministre des Finances Andrej Babiš a fait savoir ce dimanche au Premier ministre, le social-démocrate Bohuslav Sobotka, que celui-ci pouvait le démettre de ses fonctions ou envisager une nouvelle coalition gouvernementale si le fait qu'il soit propriétaire du groupe Agrofert lui déplaisait. L'homme d'affaires réagit ainsi aux propos tenus par le chef du gouvernement qui estimait vendredi que la solution la plus saine serait que le ministre des Finances cesse toute activité dans le secteur privé s'il ne veut pas être accusé de conflit d'intérêts.. Jeudi, Ingeborg Gräßle, eurodéputée allemande (CDU) et membre de la commission du contrôle budgétaire du Parlement européen, avait en effet critiqué le milliardaire tchèque pour ce mélange des genres, rappelant que la firme Agrofert de Monsieur Babiš avait reçu 2,6 millions d'euros sur des fonds européens.

Auteur: Pierre Meignan