Affaire Opencard : une amende de 37 000 euros infligée à la municipalité de Prague

Le Bureau de la protection de la concurrence (ÚOHS) a infligée une nouvelle amende à la municipalité de Prague dans le cadre de l’affaire Opencard. Le bureau a ainsi puni la conclusion des contrats avec l’entreprise Haguess sans appels d’offre. La municipalité de Prague a annoncé qu’elle allait faire appel contre cette sanction qui s’élève à hauteur d’un million de couronnes (soit environ 37 000 euros). Le projet d’Opencard, une carte multi-usage qui sert notamment pour les transports en commun pragois, a été lancé par l’ancien maire de la capitale tchèque Pavel Bém (ODS). A la différence de ses successeurs, Bohuslav Svoboda (ODS) et Tomáš Hudeček (TOP09), Pavel Bém ne fait pas objet de l’enquête policière dans le cadre de cette affaire qui a déjà coûté plus de 1,25 milliards de couronnes (46 millions d’euros).