Attentats de Londres : les autorités restent sans nouvelles de deux ressortissants tchèques

Le ministère des Affaires étrangères reste sans nouvelles de deux ressortissants tchèques qui se trouvaient à Londres, jeudi, au moment des attaques terroristes qui ont fait environ 50 morts et plus de 700 blessés. Le porte-parole du ministère a cependant tenu à rassurer les familles en affirmant que la probabilité que les deux Tchèques se trouvaient à proximité des lieux du drame au moment des explosions était très faible. Par ailleurs, la presse tchèque est revenue très largement sur les attentats dans ses éditions de samedi. Malgré le nombre de victimes, le journal Lidové noviny note ainsi que le succès des terroristes diminue, preuve que les mesures de sécurité fonctionnent. Le quotidien Mlada fronta Dnes remarque, lui, que les Britanniques ont fait preuve d'un « courage d'acier », insistant sur le fait que le pays n'a ni cédé à la panique, ni laissé transparaître une seule faiblesse.