Chômage : nouveau record en février, malgré un taux officiel de « seulement » 8,1%

Le taux de chômage en République tchèque a augmenté de 0,1 point en février dernier et s’est élevé à 8,1%. Un peu plus de 593 000 personnes étaient sans emploi, ce qui représente une augmentation du nombre de chômeurs de près de 7 900 par rapport au mois de janvier. Selon les analystes, qui s’attendent à une amélioration de la situation dans les mois à venir, due aux travaux saisonniers, il s’agit toutefois d’un chiffre record pour la République tchèque. Selon l’ancienne méthode de calcul, le taux se serait en effet élevé à 10,2 %. La région d’Ústí nad Labem, en Bohême du Nord, reste la plus frappée de tout le pays, avec un taux de chômage de 11,3%, le nombre de personnes sans emploi étant traditionnellement le moins élevé à Prague et en Bohême centrale.