Congrès de la Chambre tchèque des médecins : ministre de la Santé annule au dernier moment sa participation

La Chambre tchèque des médecins (ČLK) se réunie en congrès à Brno ces samedi et dimanche. Au programme se trouvait également le débat avec le ministre de la Santé en démission, Martin Holcát. Celui-ci a publié un communiqué de presse dans lequel il explique sa décision de ne pas participer au congrès. Martin Holcát proteste ainsi contre le fait que le président de la ČLK, Milan Kubek, aurait préalablement ouvert le débat sur le système des paiements dans le secteur de la santé prévu pour ce samedi, et cela au moyen d'une lettre critique envoyée aux médias dès ce vendredi. Ainsi, le ministre n’entendra pas les projets législatifs de la ČLK qui visent principalement à modifier la relation entre le médecin et le patient, réduite à un simple échange commercial par la dernière réforme de la santé. Selon Milan Kubek, la question du rapport entre le patient et le médecin se trouve au cœur du système de santé, bien devant la situation des caisses d’assurances dont les intérêts diffèrent significativement de ceux des patients.