Corruption des trois anciens députés ODS : Petr Nečas pourrait faire partie des suspects

Petr Nečas pourrait faire partie des personnes soupçonnées d’avoir corrompu les trois anciens députés du parti civique démocrate (ODS) placés en détention préventive en fin de semaine dernière. C’est ce qu’a indiqué, ce mardi, l’adjoint du procureur d’Olomouc chargé de l’affaire. Celui-ci a toutefois précisé qu’aucune demande n’avait encore été formulée auprès de la Chambre des députés afin de lever l’immunité parlementaire du Premier ministre démissionnaire. Selon le site Lidovky.cz, les enquêteurs préparent néanmoins sa mise en accusation. Petr Nečas a réagi à cette information en rejetant tout soupçon. Il affirme n’avoir commis aucun délit. Selon la police, en plus de postes lucratifs, il aurait promis des pots-de-vin aux trois députés qui bloquaient le vote d’une loi.