Deux hommes à la tête de la police : le ministre de l'Intérieur explique la situation au chef de l'Etat

Le ministre de l'Intérieur du gouvernement intérimaire Martin Pecina a rencontré ce jeudi le chef de l'Etat Miloš Zeman pour évoquer avec lui les récents développements qui ont conduit la police tchèque à se retrouver avec deux présidents à sa tête. Petr Lessy, chef de la police jusqu'en août dernier, a été réintégré dans ses fonctions après avoir été lavé des accusations à son encontre. Cependant, Martin Červíček, qui l'a remplacé, refuse désormais de céder son poste. Le ministre Pecina, critiqué pour ne pas avoir laissé la décision à la future coalition gouvernementale, a déclaré qu'il agirait dans la mesure de ce que permet la loi pour résoudre la situation. Miloš Zeman a publiquement soutenu Martin Červíček, quand celui-ci a décidé de ne pas démissionner.

Auteur: Pierre Meignan