En visite chez la traductrice Jarmila Fialova...

r_2100x1400_radio_praha.png

Il n'y a pas longtemps, j'ai eu l'occasion de rendre visite à l'une des meilleures traductrices tchèques. Madame Jarmila Fialova, dame d'un certain âge, cultivée et charmante, m'a accueilli dans son appartement, au dernier étage d'une très belle maison sur la place de la Vieille-Ville. En buvant du thé, nous nous sommes émerveillées de la vue sur le centre historique de Prague et, en même temps, nous avons parlé... De quoi ? Par exemple de la Belgique, où Mme Fialova avait vécu, de ses traductions d'André Breton, de Robert Merle et de beaucoup d'autres auteurs encore, mais surtout de ses rencontres avec les écrivains français, notamment avec Christiane Rochefort, Raymond Queneau et Claude Roy. Celle avec Ch. Rochefort, dont les oeuvres principales ont été traduites en tchèque uniquement par J. Fialova, a eu lieu à Prague, en 1967...

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture