Energie : les autorités bulgares ont contrôlé les sièges des sociétés tchèques ČEZ et Energo-Pro

L’Office bulgare pour la protection de la concurrence économique a procédé à d’importants contrôles des sièges des sociétés énergétiques tchèques ČEZ et Energo-Pro, ainsi que de celui de la société autrichienne EVN. Communiquée dans un premier temps par Reuters, l’information a été confirmée ce jeudi par les dirigeants du groupe ČEZ en République tchèque. Les autorités bulgares, qui ont opéré après avoir consulté la Commission européenne, soupçonnent les trois sociétés de s’entendre et de coopérer afin d’empêcher les consommateurs de changer de distributeur d’électricité. Toutefois, ČEZ affirme respecter la législation bulgare. Depuis plusieurs semaines, les trois sociétés tchèques et autrichienne font l’objet de nombreuses critiques en Bulgarie et sont accusées d’être les responsables de la flambée des prix de l’électricité dans le pays. Récemment, le procureur général de Bulgarie a déposé une demande de retrait de la licence de distribution de ČEZ. La société publique tchèque est le distributeur exclusif d’électricité dans l’ouest de la Bulgarie.