Européennes : controverse autour de la répartition des espaces publics utilisés pour la campagne électorale

A l’approche de la campagne pour les élections au Parlement européen et les municipales en 2014, plusieurs partis politiques se sont déjà partagés des centaines d’espaces publics pour leur publicité électorale. L’agence de presse ČTK rapporte cette information en se référant à la liste des espaces ayant déjà été réservés par les mouvements politiques à Prague. Le Parti des Verts a réagi à cette distribution des espaces en dénonçant l’objectif de certains partis d’empêcher leurs rivaux politiques d’accéder aux citoyens. Ainsi, le Parti civique démocrate (ODS) ou les sociaux-démocrates (ČSSD) auraient bloqué des dizaines de lieux d’affluence (sorties de métro, lieux à proximité des centres commerciaux) pour tous les jours jusqu’aux élections. Selon la réglementation en vigueur, un parti ne peut pas utiliser ces espaces publics sans l'accord du premier parti à l'avoir réservé.