Gouvernement : les 111 députés ont signé l’accord de coalition

L’accord de coalition, approuvé par les responsables de la social-démocratie (ČSSD), du mouvement ANO (Action des citoyens mécontents) et des chrétiens-démocrates (KDU-ČSL) le 6 janvier dernier, a été signé ce mercredi par le dernier des 111 députés de la majorité, un député chrétien-démocrate. Malgré ses réserves, ce dernier, qui aurait préféré que son parti reste dans les rangs de l’opposition, a signé le document ce mercredi et confirmé qu’il soutiendrait bien le gouvernement lors du vote de confiance à la Chambre basse, probablement début février.

Le mouvement ANO négocie avec l’ancienne directrice de Transparency International

Le mouvement ANO (Action des citoyens mécontents) envisage de collaborer avec l’ancienne directrice du bureau tchèque de Transparency International Adriana Krnáčová. Des discussions ont été engagées à cette fin et ont bien avancé, comme l’a confirmé, ce mercredi, le chef d’Ano, Andrej Babiš. Le futur vice-premier ministre et ministre de l’Economie a précisé qu’il souhaite qu’Adriana Krnáčová figure sur les listes de son mouvement pour les prochaines élections sénatoriales ou municipales, qui se tiendront cette année. Souvent présenté comme populiste, le mouvement ANO, qui souhaite remettre de l’ordre dans le fonctionnement de l’Etat, a obtenu le deuxième meilleur résultat (près de 20% des suffrages) lors des élections législatives en octobre dernier.