Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

L'ambassadeur autrichien à Prague a rencontré le chef de la diplomatie tchèque

L'ambassadeur autrichien à Prague, Klas Daublesky, est parti mercredi dans l'après-midi à Usti nad Labem, en Bohême du nord, pour y rencontrer le chef de la diplomatie tchèque, Jan Kavan. Il veut lui transmettre l'attitude négative du chef de la diplomatie autrichienne, Benita Ferrero-Waldner, concernant les propos du Premier ministre tchèque, Milos Zeman, adressés à Jörg Haider, ancien président du parti des Libéraux. Dans un entretien pour une station radiophonique tchèque, Zeman a qualifié ce parti autrichien d'un parti post-fasciste.

Le Premier ministre se rend en Yougoslavie

Accompagné d'une soixantaine de firmes commerciales, le Premier ministre tchèque, Milos Zeman effectue une visite officielle en Yougoslavie les 17 et 18 janvier. Les représentants des firmes tchèques, dont Karosa, producteur d'autobus, Skoda Praha ou Skodaexport, fournisseurs d'installations énergétiques, ou l'entreprise métallurgique Trinecke zelezarny négocieront avec leurs partenaires de Belgrade et de Kragujevac. L'année dernière, les exportations tchèques vers la Yougoslavie ont passé de 500 millions à 3 milliards de couronnes.

Le chef de la diplomatie tchèque se rend en Russie

Le ministre tchèque des Affaires étrangères, Jan Kavan, effectuera une visite officielle de deux jours en Russie, dont l'objectif est de contribuer à la poursuite du dialogue tchéco-russe au plus haut niveau politique. Jan Kavan s'est mis d'accord sur le besoin d'un dialogue régulier l'année dernière à Prague lors d'une rencontre avec son homologue russe Igor Ivanov. A l'époque Kavan a réalisé un certain refroidissement dans les relations avec Moscou, dû notamment à la réaction négative de la Russie à l'adhésion de la République tchèque à l'OTAN et à l'attitude critique de la Tchéquie à l'égard de l'intervention militaire russe en Tchétchénie. A part son homologue russe, Jan Kavan devrait rencontrer aussi le Premier ministre Mikhaïl Kasjanov.

Lutte contre les armes biologiques

L'armée a fait un grand travail pour édifier le système de protection contre les armes biologiques. Aujourd'hui, ce système fonctionne déjà à 80%, ce qui range la République tchèque en deuxième ou en troisième position au sein de l'OTAN, une déclaration de Jaroslav Tvrdik, ministre tchèque de la Défense. Selon lui, dans le cadre de ce système, il y a aussi un hôpital militaire spécialisé dans le traitement des plus graves maladies virales et bactériologiques.

Renforcement des liaisons aériennes entre Prague et Belgrad

Dans le cadre de la visite du Premier ministre Milos Zeman en Yougoslavie, les 17 et 18 janvier, le ministre des Transports et des Communications, Jaromir Schling, rencontrera son homologue yougoslave Bozidar Milovic. A l'ordre du jour de cette rencontre: le renforcement des liaisions aériennes entre Prague et Belgrade. Actuellement les Lignes aériennes tchèques n'assurent que deux vols par semaines, de même que la société aérienne yougoslave JAT.

Un chauffeur tchèque grièvement blessé en France

Le chauffeur tchèque de 54 ans grièvement blessé lundi soir sur l'autoroute près d'Amiens se trouve, dans un état critique, à l'unité des soins intensifs d'un hôpital d'Amiens. Le chauffeur français qui a causé l'accident a été mis en détention provisoire.

Le film « L'Intimité »

Le film franco-britannique « L'Intimité » a été présenté mercredi aux journalistes pragois. Avant sa première tchèque, le 31 janvier, ce film dont le réalisateur est le cinéaste français Patrice Chéreau, sera présenté encore au festival Projet 100.

Météo:

Jeudi, le ciel sera nuageux à couvert avec des chutes de neige par endroits. Les températures varieront entre moins 4 et moins 8 degrés.