Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Le désaccord tchéco-allemand est dépassé

Le ministre des A.E. allemand Joschka Fischer et le Premier ministre tchèque, Milos Zeman se sont efforcés, ce mercredi à Prague, de laisser comprendre que le désaccord tchéco-allemand est dépassé. Et, bien que ne l'ayant pas exprimé directement, il paraît que la visite à Prague du chancelier Gerhard Schröder, programmée initialement pour le mois de mars, n'est plus menacée par les récents propos de Milos Zeman sur les Allemands des Sudètes. Les deux responsables ont souligné plus d'une fois que les deux parties doivent plutôt se concentrer sur leur avenir au sein de l'Union européenne et que leurs relations restent fondées sur la déclaration commune tchéco-allemande, où les deux pays refusent la culpabilité collective, regrettent le passé et souligne leur orientation vers l'avenir.

V. Havel : les relations tchéco-allemandes sont solides

Pour sa part, le président Vaclav Havel a reçu le chef de la diplomatie allemande. Ils sont convenus de ce que les relations entre la Tchéquie et l'Allemagne sont très bonnes, a déclaré le porte-parole du président, Ladislav Spacek. Vaclav Havel a précisé que pas même les déclarations enflammées de politiciens ne sauraient compromettre le développement des relations entre les deux pays, l'allusion étant, bien entendu faite, aux récente déclarations de Milos Zeman qui ont provoqué la réprobation en Allemagne et au sein de l'Union européenne.

Kavan rassure la commission A.E.

Compte tenu de ce que certains pays membres de l'Union européenne ont formulé énergiquement des réserves contre les propos du Premier ministre Milos Zeman sur le président Yasser Arafat et la solution du conflit isaraélo-arabe, le ministre des A.E. tchèque, Jan Kavan a confirmé ce mercredi à la commission A.E. de la Chambre des députés que la Tchéquie travaille activement au renforcement des relations entre le Proche Orient et l'Union européenne. Il a aussi déclaré que cette année Prague travaille à l'amélioration de ses relations économiques avec les pays du Golfe.

La BERD encourage l'entreprise en Tchéquie

La BERD a commencé à accorder des crédits variant de 100.000 à 4,3 millions de couronnes aux bons entrepreneurs et entrepreneurs débutants, par le biais de la Caisse d'épargne. Lors des derniers mois, la BERD a accordé en Tchéquie pas moins de 90 crédits d'une valeur de 33 millions de couronnes. De son côté l'Union européenne accord des crédits aux petites et moyennes entreprises.

Des hélicoptères américains en Tchéquie

Ils sont 21 hélicoptères américains de combat, du type AH-64 A Apache, du 5ème régiment, à avoir au programme des manoeuvres, du 2 au 26 mars, dans la région de Karlovy Vary, en Tchéquie. Les manoeuvres auront lieu de jour comme de nuit et consisteront notamment à organiser des exercices de tir. Elles se dérouleront avec la participation de 250 militaires américains.

Météo

Un temps venteux en Tchéquie pour la deuxième journée. La météo prévoit que le vent continuera. De plus, il a neigé dans les hauteurs, ce qui a compliqué la circulation. Un courant froid est attendu lors de la journée de jeudi avec des pluies et de la neige par endroits. Température la nuit : + 3 à - 1° ; le jour : + 5 à + 7°.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture