Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Un hôpital militaire pour l'Afghanistan

les cinq premiers membres du personnel médical du sixième hôpital de campagne tchèque quitteront, pour l'Afghanistan, ce lundi, l'Angleterre où ils sont à partir de ce dimanche. D'autres médecins et infirmiers ainsi que des unités médicales mobiles suivront dans trois et six semaines. En tout et pour tout il y aura bientôt en Afghanistan 200 Tchèques, médecins, infirmiers et militaires pour en assurer la protection. Il fourniront un service médical dans le cadre des contingents internationaux de la mission ISAF.

A propos du sommet de l'OTAN à Prague

Le sommet de l'OTAN, prévu au mois de novembre de cette année à Prague, sera d'une importance capitale, s'agissant de préciser le rôle de l'Alliance et ses relations avec les pays appelés à agir en son sein. Il est donc d'une extrême importance que le président Vladimir Putin soit présent à ce sommet, a déclaré l'ambassadeur tchèque près de l'OTAN, Karel Kovanda. Il a en particulier souligné le changement du rôle de l'Alliance après les attentats du 11 septembre, notamment au regard de la lutte contre les Etats aidant le terrorisme et de l'élimination des armes de destruction massive.

Les historiens appellent à la modération les politiques

La Commission des historiens tchéco-allemands a exprimé, ce dimanche à Berlin, ses inquiétudes quant l'abus d'arguments historiques, dont les décrets Benes, lors de l'actuel débat politique. La Commission invite les politiciens des deux camps afin que, durant les négociations de questions sensibles, comme c'est le cas des relations tchéco-allemandes, ils soient prudents dans le choix de leur vocabulaire.

Les Tchèques, les Hongrois et l'économie

Les Tchèques et les Hongrois sont les plus satisfaits de la situation économique dans leurs pays respectifs. C'est ce qui ressort d'un sondage CVVM effectué dans sept pays européens. Lors de ce sondage, 28% seulement des Hongrois et 36% des Tchèques ont exprimé leur mécontentement quant à la situation économique dans leur pays. Les plus critiques sont les Bulgares avec 81% de mécontents.

Moins de demandeurs d'asile en Tchéquie

Le nombre de demandeurs d'asile a baissé en Tchéquie, lors de février, à 680, ce qui est de 50% inférieur au mois de janvier. C'est ce qui ressort des statistiques fournies par la commission de la politique d'asile et de migration du ministère de l'Intérieur. Depuis le 1^er février, en effet, est entrée en vigueur une loi qui devrait en principe diminuer le nombre de demandeurs d'asile. A titre d'exemple, le demandeur d'asile ne doit pas, dans l'année qui suit le déclenchement de la procédure d'octroi de l'asile, occuper un emploi rémunéré, de même qu'il perd la subvention de l'Etat dès lors qu'il est logé chez des particuliers.

Enfants et adolescents aux prises avec le bizutage

A Ostrava en Moravie, Un enfant sur cinq dans les écoles primaires et un adolescent sur dix dans les collèges souffrent psychiquement et physiquement du bizutage. Dans les trois-quarts des cas, ils sont victimes de ces pratiques dans les établissements scolaires, le reste sur le chemin de l'école ou à côté du domicile de leur parents, apprend-on de la porte-parole de la police en Moravie du nord .

Météo

Ciel couvert à nuageux, exceptionnellement du brouillard lors de la nuit de dimanche à lundi. Température de 5 à 1°. Lundi, ciel couvert à nuageux, des températures variant de 13 à 17°.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture