Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Renforcement des relations tchéco-turques

La République tchèque serait intéressée par l'exportation de la technologie énergétique en Turquie. C'est ce qu'a déclaré le Premier ministre tchèque, Milos Zeman, lors de son entretien avec le président turque, Ahmet Necdet Sezer. Il voit dans ces exportations un rééquilibrage des échanges, les importations tchèques de Turquie ayant augmenté du tiers, tandis que les exportations tchèques vers ce pays ont diminué. Les discussions ont porté aussi sur la question chypriote à la lumière de l'élargissement de l'Union européenne, et sur la participation de la Turquie à l'OTAN en tant que seul pays musulman de cette organisation.

Un dealer sous les verrous

C'est dans plusieurs stations de métro de Prague 4 qu'un gang démantelé par la police vendait de l'héroïne, y compris aux adolescents. Son chef, un Tunisien de 28 ans, Abdala Madrji dit Mario, marié et père de deux enfants, a été condamné ce jeudi, en appel, à huit ans de prison en quartier de haute sécurité. Selon le président de la cour, il n'a pas été possible de savoir comment Madrji se procurait la drogue.

Un sondage sur des intentions de vote

A s'en référer à un sondage TNS Factum, si les législatives, prévues pour juin, devaient se dérouler maintenant, le Parti civique démocrate (ODS) de Vaclav Klaus obtiendrait 30,5% des voix, tandis que la social-démocratie, au gouvernement, n'en obtiendrait que 24,7% et la fameuse coalition 17%. Les communistes, avec 16,2% se seraient adjugé des sièges à Chambre.

Le problème des décrets Benes au Sénat français

Les fameux décrets Benes ne devaient en aucun cas empêcher la Tchéquie d'entrer à l'Union européenne, a déclaré Christian Poncelet, président du Sénat français à la presse, à l'issue de sa rencontre avec son homologue tchèque, en visite de travail à Paris, Petr Pithart. Selon Poncelet, la France voit en la partie tchèque la volonté de trouver une solution aux décrets Benes. Et d'ajouter que les deux Sénat collaboreront à la recherche d'une solution à ce problème qui se trouve être, dans une certaine mesure, une question de terminologie. Pour sa part, Pithart a souligné qu'il n'y a pas lieu, pour autant, de parler de crise entre la Tchéquie, l'Allemagne et l'Autriche.

La Tchéquie et l'exportation de l'acier aux USA

Selon le ministre de l'Industrie et du commerce tchèque Miroslav Gregr, les mesures américaines contre l'importation de l'acier et produits dérivés ne concerneront pas la Tchéquie. Il a précisé que pareilles mesures ne s'appliquent pas aux pays membres de l'OMC dont l'exportation est de 3% inférieure à l'ensemble des importations américaines.

La lutte anti-chimique tchèque au Koweit

Les chimistes de l'Armée tchèque, qui ont déjà participé à la guerre du Golfe, font partie de l'actuelle opération Liberté durable de lutte anti-chimique. Ils sont 20 militaires spécialistes à avoir quitté la Tchéquie ce jeudi, pour le Koweit. Leur mission consiste à détecter tout emploi éventuel des armes chimiques et biologiques. Ils collaboreront avec d'autres unités spécialisées allemandes.

Météo :

Dans la nuit de jeudi à vendredi, ciel nuageux à couvert avec chutes de pluie, température : + 5 à + 1°. Vendredi, nuages et ciel couvert, pluies locales et neige en montagne, température : + 7 à + 11°.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture