Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

La procureure générale tchèque se défend contre ceux qui l'accusent d'agir sous pression politique

La procureure générale Renata Vesecka a rejeté, lors d'un débat à la télévision publique tchèque, les affirmations de ceux qui l'accusent d'avoir dessaisi pour des raisons politiques le procureur chargé de l'affaire Jiri Cunek. Selon Marie Vesecka, ce n'était pas sa décision personnelle mais celle du Parquet général. Le vice-premier ministre et chef du Parti chrétien-démocrate tchèque KDU-CSL Jiri Cunek est impliqué dans une affaire de corruption. Marie Vesecka expliquera, lors d'une audition dans la Chambre des députés tchèque, les raisons de ce dessaisissement critiqué par l'opposition et une partie de la presse.

Le 65e anniversaire de l'anéantissement du village de Lidice

65 ans se sont écoulés depuis l'anéantissement du village tchèque de Lidice. Lors d'une cérémonie organisée à l'occasion de cet anniversaire dans le village, le président tchèque Vaclav Klaus a déclaré que cette tragédie avait détruit la volonté de chercher une possibilité de coexistence entre Tchèques et Allemands après la Deuxième Guerre mondiale. Selon le président ce crime monstrueux a contribué cependant à révéler la folie du nazisme dans notre pays et dans le monde. Les nazis ont rasé le village de Lidice pour se venger de l'attentat contre le protecteur de Bohême-Moravie Reinhard Heydrich.

La République tchèque se prépare à présider le groupe de Visegrad

A partir du 18 juin la République tchèque présidera le groupe de Visegrad réunissant la Hongrie, la Pologne, la Slovaquie et la Tchéquie. Parmi les priorités de la présidence tchèque il y aura la suppression de visas américains pour les ressortissants des pays de Visegrad, l'élargissement de l'Espace de Schengen ainsi que la coordination des activités des pays du groupe de Visegrad. La République tchèque se propose aussi de lancer une discussion sur la sécurité énergétique et sur le soutien mutuel et la coordination des candidatures que les délégués des pays de Visegrad présenteront dans les institutions internationales.

Le cabinet tchèque envisage d'accorder des contributions volontaires à des institutions internationales

Le gouvernement tchèque envisage d'accorder aux organisations internationales au cours de cette année 214 millions de couronnes, quelque 8 millions d'euros, sous forme de contributions volontaires. Ces contributions permettent de financer les activités de la communauté internationale dans les domaines qui ne sont pas subventionnés ou ne sont subventionnés que partiellement par les cotisations obligatoires des membres des organisations internationales. Selon le ministère tchèque des Affaires étrangères, le projet de contributions volontaires est en accord avec les priorités de la politique étrangère tchèque et de la conception d'aide tchèque pour les pays en voie de développement.

Les soins pour les gens âgés en République tchèque laissent à désirer

Les soins pour les personnes âgées en République tchèque ne sont pas suffisants. Les retraités tchèques manquent de services qui leur permettraient de rester actifs et capables de s'occuper d'eux-mêmes jusqu'à un âge élevé sans être obligés de se réfugier dans les maisons de retraite. Comme la société tchèque vieillit, les demandes des gens désirant vivre dans les maisons de retraite seront de plus en plus nombreuses. Vers la fin de 2005 il y avait en Tchéquie 398 maisons de retraite avec quelque 39 000 lits. Tel sont les résultats d'une enquête sur les soins sociaux pour les gens âgés, enquête réalisée par l'Institut du travail et des Affaires sociales.

Exploitation des forêts tchèques

L'exploitation des forêts tchèques s'intensifie. L'année dernière, les exploitants des forêts en République tchèque ont produit 17,68 millions de mètres cubes de bois, ce qui est la quantité la plus élevée depuis 1946. Dans les années précédentes la production annuelle du bois se situait autour de 15 millions de mètres cubes. Cependant, selon l'Office de statistique tchèque cette production élevée reste toujours inférieure à l'accroissement naturel des réserves du bois dans les forêts tchèques. Rien qu'au cours de l'année dernière, ces réserves ont augmenté de 20,6 millions de mètres cubes.

Un accrochage tragique dans les rues de Prague

La police pragoise a tué un jeune homme qui avait agressé une femme. Selon le porte-parole de la police pragoise Ladislav Bernasek, la raison de cette agression n'est pas encore connue, on ne sait pas s'il s'agissait d'une tentative de vol ou si l'homme voulait violer sa victime. L'homme s'est attaqué ensuite à deux agents de la police municipale et a arraché le pistolet à l'un d'eux. Après l'arrivée de la police d'Etat, il s'est mis à tirer sur la voiture de celle-ci. Les policiers ont réagi en tirant sur l'agresseur et ont fini par le tuer. L'identité du jeune homme n'est pas encore connue.

Une exposition sur le musicien de jazz Karel Krautgartner

Une exposition sur la vie et l'oeuvre de Karel Krautgartner, une des plus importantes personnalités du jazz tchèque des années 1950 et 1960, sera inaugurée, le 13 juin, dans le Popmuseum à Prague. Elle est organisée à l'occasion du 85e anniversaire de la naissance et 25e anniversaire de la mort de ce musicien. Saxophoniste, clarinettiste, chef d'orchestre et compositeur, Karel Krautgartner a joué d'abord dans les orchestres Gustav Brom et Karel Vlach pour devenir finalement chef de l'Orchestre de Jazz et de Variétés de la Radiodiffusion tchèque. Karel Krautgartner s'est exilé de Tchécoslovaquie après l'invasion soviétique en 1968.

Célébration de la Fête-Dieu à Konopiste

La tradition des célébrations de la Fête-Dieu a repris au château de Konopiste ayant appartenu à l'archiduc Ferdinand d'Este, héritier de la couronne d'Autriche-Hongrie. Quelque 120 personnes ont participé à la procession et ont assisté ensuite à une messe célébrée sur la terrasse de ce château situé non loin de Prague. Parmi les participants à la procession il y avait aussi l'archiduc Ferdinand et son secrétaire campés par deux comédiens en costumes d'époque. L'avant-dernière célébration de la Fête-Dieu a eu lieu à Konopiste il y a juste 100 ans, quinze jours seulement avant l'attentat de Sarajevo qui a coûté la vie à Ferdinand d'Este et a fait éclater la Première Guerre mondiale.

Météo

Lundi, fête de tous les Bruno selon le calendrier tchèque, le ciel en Tchéquie sera variable avec des pluies passagères et des orages dans la seconde moitié de la journée. Les températures diurnes s'échelonneront de 26 à 30 degrés.