Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Brno accueille le sommet des présidents de 16 pays européens

La métropole morave Brno accueille le sommet des chefs d'Etat de 16 pays européens : Albanie, Autriche, Bulgarie, Bosnie, Croatie, Hongrie, Italie, Monénégro, Macédoine, Moldavie, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Serbie et Ukraine. Les présidents d'Allemagne et de Slovénie se sont excusés auprès du président tchèque Vaclav Klaus qui organise la rencontre. A l'affiche de cette rencontre, les défis des pays d'Europe centrale au sein de l'Union européenne, ainsi que l'intention des Etats-Unis d'installer une base antimissile en Tchéquie et en Pologne. Vaclav Klaus s'attend à ce que l'avenir de la province serbe du Kosovo soit également abordé. La tradition des rencontres de chefs d'Etat d'Europe centrale a vu le jour en 1993, à Salzbourg et la première rencontre au sommet a eu lieu un an après, à Litomysl, en Bohême orientale.

L'opposition critique la réforme des finances publiques approuvée par le gouvernement

La réforme des finances publiques adoptée mercredi par le cabinet est injuste, inutile et confuse, a déclaré Jiri Paroubek, chef du parti social-démocrate - principale formation de l'opposition, et il a chiffré à 80 milliards de couronnes la somme que la réforme coûtera. Raison pour laquelle, l'opposition votera contre, a-t-il indiqué. Le projet de réforme sera soumis cet été au vote à la Chambre des députés où la coalition gouvernementale a une majorité fragile. Le projet ne jouit pas d'un soutien unique des députés de droite et son adoption s'annonce incertaine. La première étape de la reforme à laquelle le cabinet a donné son feu vert consiste à modifier le système fiscal et des allocations sociales. L'objectif est de mettre fin aux déficits élevés et d'éviter la croissance de la dette nationale. Pour le chef du gouvernement Mirek Topolanek, la réforme est une condition essentielle pour pouvoir établir le budget de l'an prochain.

Report du baccalauréat national

La réforme du baccalauréat, qui devait être lancée l'année prochaine, sera reportée à 2010, comme le souhaitent les députés de la commission parlementaire de l'éducation. Le report est soutenu également par les députés de l'opposition qui encore tout récemment s'y opposaient, et par les étudiants. Début mai, ils étaient quelques 10 000 à protester contre l'instauration du baccalauréat national dès 2008. Leur principal reproche: en commençant leurs études secondaires, les étudiants des troisièmes années actuelles n'étaient pas prévenus de ce qu'un nouveau modèle de baccalauréat national les attendrait.

Les chefs des deux chambres du parlement autrichien refusent les blocus de la frontière

Les chefs des deux chambres du Parlement autrichien ne sont pas d'accord avec les blocus des passages frontières tchéco-autrichiens par les adversaires autrichiens de la centrale nucléaire de Temelin. Le problème sera soumis à la conférence des chefs de parlement de l'UE qui se tiendra à Bratislava. Le président du Sénat tchèque Premysl Sobotka qui en a informé, s'est référé à la lettre envoyée par Barbara Prammer, présidente du Conseil national, et Manfred Gruber, président du Conseil fédéral d'Autriche. Par leur blocus de la frontière commune, les adversaires veulent contraindre le cabinet de Vienne à porter plainte contre Prague devant le tribunal de Stransbourg. Le ministre de l'Intérieur autrichien, Günther Platter, a toutefois promis à Prague d'assurer la libre circulation des personnes à la frontière, quelque que soit l'évolution de la controverse autour de la centrale.

Des technologies tchèques pour l'Irak

Deux sociétés tchèques: Technoexport et Engineering Brno fourniront des unités de distillation atmosphérique pour les raffineries de Bagdad et Bassora, dans le sud de l'Irak. La valeur du contrat est de 2,5 milliards de couronnes. Le ministre des Affaires étrangères, Karel Schwarzenberg, s'est félicité du succès des firmes tchèques, très important pour toute l'industrie tchèque. Depuis 2003, les exportations tchèques vers l'Irak ne cessent d'augmenter : des 17 millions de dollars, en 2005, à 445 millions, l'année écoulée. La construction d'une cimenterie et la participation de firmes tchèques aux projets énergétiques et pétrochimiques sont des exemples de coopération les plus connus.

L'OCDE a publié les prévisions plutôt bonnes pour l'économie tchèque

Dans son rapport, l'OCDE fait état des prévisions plutôt optimistes pour l'économie tchèque : en dépit d'un ralentissement modéré, elle maintiendra son rythme élevé. La production industrielle et automobile sera le moteur principal de la croissance. Une baisse du chômage, à 6,5 %, est prévue par l'OCDE pour cette année, par rapport à 7,2%, en 2006. Quant aux finances publiques, après un déficit de 2,9% du PIB, l'année écoulée, le déficit devrait augmenter cette année à 3,7% du PIB. Le progrès insuffisant des réformes structurelles constitue, selon l'OCDE, la principale menace pour l'évolution de l'économie tchèque.

La perte de la CSA a diminué, au cours des six mois de l'année 2007

Au premier semestre de l'année, les Lignes aériennes tchèques, la CSA, ont accusé une perte de 122 millions de couronnes, ce qui est toutefois de presque un milliard de couronnes de moins qu'au cours de la même période de l'année précédente. La compagnie CSA qui emploie 5000 personnes et dans laquelle l'Etat détient 90% des actions, a affiché, l'année écoulée, une perte de 400 millions de couronnes. L'entrée d'un partenaire stratégique est envisagée par l'Etat. La CSA a noté un intérêt accru pour les vols en Allemagne, en Roumanie, en Espagne, en Belgique et dans les pays scandinaves. Au cours des trois premiers mois de l'année, 1 060 000 passagers ont volé avec la CSA.

Vaclav Klaus crédité de la confiance de trois quarts des Tchèques

Un sondage effectué par l'agence STEM révèle que trois quarts des citoyens font confiance au président Vaclav Klaus. La Chambre des députés est créditée de 35% de confiance et le Sénat de 27%. En analysant ces résultats, STEM précise que ce sont les adhérents du Parti civique démocrate, mais aussi les sympathisants du parti des Verts et ceux de la KDU-CSL /Union chrétienne-démocrate- parti populaire/ qui font confiance au chef de l'Etat.

Du nouveau dans l'affaire du garçon handicapé maltraité par sa mère

La police a inculpé Katerina Maurerova, soeur de Klara Maurerova, poursuivie pour maltraitance de son fils de 7 ans, Ondrej. Katerina risque une peine de 8 ans de prison pour avoir participé aux séquestrations du petit Ondrej mal entendant, que sa mère enfermait, nu, dans un cagibi sans fenêtres. L'affaire qui bouleverse tout le pays et qui a mis en cause l'efficacité du travail de la police et des services sociaux a contraint le gouvernement à proposer plusieurs initiatives en vue de protéger les enfants contre ce genre de sévices, y compris la création de l'Institut de l'ombudsman pour les enfants.

Le 25 mai est la Journée internationale des enfants disparus

La Journée des enfants disparus se tient le 25 mai en mémoire d'un garçon enlevé en 1979 à New York et qui n'a jamais été retrouvé. En Europe, elle est commémorée depuis 2002, et en République tchèque, elle a eu lieu pour la première fois en 2004. La vente de moysotis, la fleur qui symbolise la journée des enfants disparus, marquera cette fête en République tchèque. Les recettes de la collecte sont destinées à la ligne téléphonique gratuite pour enfants en fuite. Le nombre d'enfants disparus augmente, chaque année. En 2006, la police tchèque recherchait 8117 enfants. Depuis le début de cette année, c'est déjà 3596 enfants.

Une rétrospective de Jan Zrzavy, peintre tchèque qui a créé en France, se tient à Prague

Une rétrospective de Jan Zrzavy, peintre tchèque influencé par la décadence, émerveillé par les impressionnistes français, le cubisme et qui a lancé un style tout à fait particulier, se tient au manège Wallenstein à Prague jusqu'au 16 septembre prochain. Organisée par la Galerie nationale à l'occasion du 30e anniversaire de la mort de Jan Zrzavy, l'exposition propose au public plus de 250 tableaux, dessins et pastels de cet artiste. Parmi eux, des tableaux créées en Bretagne qui a été pour lui une source d'inspiration profonde, de même que Paris, où il retournait chaque année, dans les années 1930. Interdit d'exposer en Tchécoslovaquie, après le putsch communiste de 1948, Jan Zrzavy s'est consacré pendant un certain temps uniquement aux illustrations qui sont également à voir à l'exposition.

Le festival de musiques du monde pour la 10e fois à Prague

La 10e édition du festival Respect, consacré aux musiques du monde, a commencé à Prague, par un concert de Marta Töpferova, une Tchèque installée aux Etats-Unis. Les concerts principaux se déroulent les 8 et 9 juin sur l'île pragoise de Stvanice, en présence des groupes d'Afrique, de France ou des Pays-Bas. Le festival sera clôturé le 15 juin : le rappeur sénégalais Didier Awadi se produira au Palais Acropolis.

Météo

Un ciel clair, des températures tropicales proches de 30 degrés, et des orages sont prévues pour vendredi, jour de fête de toutes les Viola, dans le calendrier local.