Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Nomination de nouveaux généraux tchèques

A l'occasion de la Fête de la libération, le président tchèque Vaclav Klaus a nommé, ce mardi, quatre nouveaux généraux de l'armée tchèque. Parmi les nouveaux généraux il y a aussi le directeur du Service de renseignement BIS Jiri Lang. Selon le Président Vaclav Klaus il est symbolique que cette cérémonie a eu lieu au Château de Prague dans le cadre de la Fête de la libération. Le président estime que la nomination de quatre nouveaux généraux est non seulement une appréciation de leurs activités mais aussi un hommage rendu à l'armée et aux forces de sécurité tchèques.

Serment de nouveaux militaires professionnels tchèques

Ce mardi également 282 nouveaux soldats professionnels, dont 22 femmes, ont prêté leurs serments militaires au Château de Prague. Y ont assisté le Président de la République Vaclav Klaus et la ministre de la Défense, Vlasta Parkanova. Le Président, qui est aussi commandant suprême de l'Armée tchèque, a relevé dans son discours les traditions historiques de l'armée ainsi que le mouvement de résistance tchèque contre le nazisme à l'intérieur du pays et à l'étranger. Il a profité de cette occasion pour exhorter les militaires à renouer avec les meilleures traditions de l'armée tchèque aussi de nos jours, dans le cadre des forces de l'OTAN.

Protestation contre la candidature de la Biéolorussie au Conseil des droits de l'homme de l'ONU

L'ancien président tchèque Vaclav Havel a protesté contre la candidature de la Biélorussie au Conseil des droits de l'homme de l'ONU. Une information de Jan Marian de l'Association « Citoyens - Biélorussie » qui compte parmi ses membres aussi Vaclav Havel. La candidature de la Biélorussie a été rejetée aussi par d'autres anciens dissidents tchèques Anna Sabatova et Jan Ruml. Ils ont protesté contre la candidature de la Biélorussie parce que ce pays, à leur avis, ne respecte pas les droits de l'homme et la situation dans ce pays continue à s'aggraver. Selon les organisations non gouvernementales actuellement il y a dans les prisons de Biélorussie une dizaine de critiques du régime du président Alexander Loukachenko.

Une manifestation du Parti national tchèque

Trois dizaines de sympathisants avec le Parti national, formation d'extrême droite, ont défilé, ce mardi, à Prague, pour protester contre la Landsmaschaft sudéto-allemande, association des Allemands originaires de la région des Sudètes, et contre la favorisation de certains groupes des habitants. Les participants se sont réunis au centre de la Vieille-Ville, place Franz Kafka, et se sont mis en marche vers le siège de la Landsmachaft dans le quartier de Mala Strana. Selon la police, la manifestation a duré deux heures et s'est déroulée dans le calme.

Les centrales solaires tchèques ont produit une quantité record d'énergie

Grâce au printemps ensoleillé les centrales électriques solaires en Tchéquie ont atteint un rendement record. Par exemple la centrale de Busanovice, qui est la plus grande centrale solaire en République tchèque, a produit deux fois plus d'énergie que prévu. La production d'énergie a doublé aussi dans la centrale de Hradek nad Nisou. Selon son propriétaire, Jaroslav Zamecnik, au cas où les pronostics sur le changement du climat se confirmeraient, les centrales solaires en République tchèque auraient un grand avenir. Pour l'instant leur contribution à l'ensemble de la production d'énergie en République tchèque est cependant négligeable.

Les syndicats des Chemins de fer tchèques s'opposent à la réforme fiscale

Les syndicats des Chemins de fer tchèques s'opposeront fermement contre la reforme des finances publiques qu'envisage de réaliser le gouvernement du Premier ministre Mirek Topolanek. Ils rejettent surtout les tentatives de supprimer les avantages fiscaux pour les permis de circulation délivrés par l'administration des transports à ses agents et pour les cantines d'entreprise. Selon le chef de l'Union syndicale des employés des chemins de fer, Jaromir Dusek, les cheminots consultent maintenant leur stratégie avec la confédération des syndicats tchèques. Jaromir Dusek souligne que la réforme gouvernementale menace les avantages que les cheminots considèrent comme intouchables.

Pétition contre la privatisation de l'hôpital de la ville de Rakovnik

Quelque 3700 personnes ont déjà signé une pétition contre la privatisation de l'hôpital de la ville de Rakovnik en Bohême. La pétition doit être remise au Conseil régional qui décidera de la privatisation de dix établissements médicaux dans la région. Les habitants de la ville de Rakovnik et des communes des environs craignent que la privatisation de l'hôpital ne détériore la qualité et l'accessibilité des soins médicaux. Selon un projet du Conseil régional l'hôpital de Rakovnik devrait être vendu à la société Privamed Healthia de la ville de Plzen pour 61 millions de couronnes, 2,2 millions d'euros, mais le prix de l'hôpital est évalué à 220 millions de couronnes, donc presque 8 millions d'euros.

Le concours de direction d'orchestre du Festival Printemps de Prague

Le concours de direction d'orchestre organisé par le festival Printemps de Prague se poursuit dans la capitale tchèque. Le public peut assister aux prestations des chefs d'orchestre participant au concours dans la Maison nationale (Narodni dum) au quartier de Vinohrady à Prague. Y prennent part des chefs d'orchestre, hommes et femmes, de France, d'Italie, d'Israël, du Japon, de Corée, d'Allemagne, de Pologne, d'Autriche, de Russie, d'Espagne et des Etats-Unis. La République tchèque y est représentée par deux jeunes chefs, Jan Kucera et Ondrej Vrabec, anciens élèves de l'Académie de Musique de Prague.

Un hommage au compositeur Gustav Mahler

Neuf radios publiques européennes ont retransmis en direct le concert donné, dans la soirée de ce lundi, dans la maison natale du compositeur Gustav Mahler à Kaliste près de la ville de Humpolec sur le Plateau tchéco-morave. Au programme il y a eu un choix de lieder de ce compositeur interprétés par les chanteurs Karla Bytnarova et Roman Janal et le pianiste Karel Kosarek. L'enregistrement du concert sera diffusé par les radios de onze pays dont la Russie, le Canada et la Nouvelle-Zélande. La maison natale de Gustav Mahler, jadis une auberge de village, a été récemment reconstruite et transformée en un centre culturel.

Météo

Ce mardi, fête nationale de la République tchèque, le ciel en Tchéquie est couvert et il pleut par endroits. Les températures diurnes se situent entre 14 et 18 degrés. Mercredi, le temps en République tchèque sera nuageux à couvert avec de la pluie par endroits. Les températures diurnes ne dépasseront pas 16 degrés.

Auteur: Adelin Royer
lancer la lecture