Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Encore une fuite d'eau radioactive dans la centrale de Temelin

Une nouvelle fuite d'eau radioactive a été signalée par le porte-parole de la centrale nucléaire de Temelin en Bohême du Sud. L'incident s'est produit lors d'un test dans le dispositif de protection du réacteur. Selon le porte-parole la santé des employés et l'environnement n'ont pas souffert par cette fuite. Il s'agit du deuxième incident de ce genre qui s'est produit dans l'intervalle d'une semaine. Selon l'attaché de presse du ministère autrichien de l' Environnement Daniel Knapp l'incident confirme que la critique autrichienne de Temelin est justifiée. L'Autriche envisage maintenant de porter plainte contre la centrale de Temelin.

Remise de la cathédrale Saint-Guy au Château de Prague en possession de l'Etat

Les négociations sur la remise de la Cathédrale Saint-Guy au Château de Prague en possession de l'Etat se poursuivent entre le bureau d'administration du Château de Prague et de l'Eglise catholique tchèque. En février dernier la Cour suprême avait invalidé le verdict précédent ayant mis la cathédrale en possession de l'Eglise. En ce moment les deux parties préparent les protocoles sur la remise de la cathédrale. Le mobilier historique de la cathédrale reste cependant en possession de l'Eglise catholique.

Les opinions de la population tchèque sur les Eglises

Selon un sondage de l'agence STEM la société tchèque est divisée dans la question de la restitution des biens de l'Eglise ayant été confisqués par l'Etat. 12 % des participants au sondage sont résolument pour la restitution, 33 % plutôt pour. D'autre part, 23 % sont résolument contre la restitution et 32 % plutôt contre. Le sondage a révélé aussi que 12 % des participants estiment que les Eglises sont des institutions utiles, 32 % pensent qu'elles sont plutôt utiles, 19 % sont convaincus de l'inutilité de ces institutions et 37 % doutent de leur utilité.

Le salaire moyen en Tchéquie a augmenté de 6,5 %

Le salaire mensuel moyen en République tchèque a atteint, l'année dernière, 20 211 couronnes, quelque 722 euros, ce qui est de 1226 couronnes, 44 euros, de plus qu'en 2005. Il s'agit d'une augmentation de 6,5 %. Le salaire réel a augmenté de 3,9 %. Cette augmentation des salaires, serait, d'après les analystes un phénomène positif qui, grâce à l'augmentation de la productivité du travail, ne menace pas la compétitivité de l'économie tchèque. L'analyste de la Reiffeisenbank Ales Michl prévoit qu'en 2008 le salaire moyen en Tchéquie dépassera 21 000 couronnes.

Plus de la moitié des détenus dans les prisons tchèques travaillent

53 % des détenus dans les prisons tchèques travaillent et avant cet été il y aura du travail pour 60 % d'entre eux. Le nombre de détenus travaillant dans les prisons tchèques ne dépassera pas cependant cette limite car, selon le directeur général du service pénitencier Ludek Kula, cela représenterait un risque. Les conditions du travail des détenus en dehors des prisons sont sévères. Actuellement les prisonniers ne peuvent pas refuser de travailler dans les établissements de l'Etat. Le ministère de la Justice prépare un amendement de loi selon lequel les détenus seraient obligés de faire aussi des travaux pour les établissements communaux et régionaux.

Un film sur la mondialisation a remporté le grand prix du festival « Jeden Svet »

C'est le film allemand sur la mondialisation, « Vaincus et vainqueurs », qui a obtenu le grand prix du festival des films documentaires sur les droits de l'homme « Jeden svet - One World » ayant eu lieu ces derniers jours à Prague. Le prix de la meilleure réalisation a été décerné au film israélien qui jette un regard optimiste sur la vieillesse « Le club de cimetière » et une mention honorable a été attribuée au documentaire danois sur le courage féminin « Les ennemis du bonheur ».Le festival a duré huit jours et a attiré 35 000 spectateurs ce qui est de 3000 de plus que lors de son édition de l'année dernière.

Le 13e festival de la culture française à Brno

La musique, le théâtre, le cinéma et d'autres manifestations figurent au programme du festival Bonjour Brno 2007 qui se propose de présenter la culture française aux habitants de Brno, capitale de Moravie. C'est déjà la 13e édition du festival préparée par la filiale de Brno de l'Alliance française. Le festival commencera le 13 mars et durera un mois. L'intérêt du public augmente d'année en année et l'année dernière on a déjà enregistré quelque 5000 spectateurs. Cette fois-ci on attend, entre autres, plusieurs ensembles de musique dont le groupe bourguignon Lool, l'ensemble El Gafla ou le chansonnier et pianiste Matthieu Vermeulen.

Les Journées de la Culture française à Olomouc

C'est là Afrique francophone qui sera à l'honneur lors des Journées de la Culture française à Olomouc, ville universitaire de Moravie, qui commencera le 21 mars prochain. Tandis que dans le passé les organisateurs cherchaient à présenter surtout la culture de la France, cette fois-ci ils mettent l'accent surtout sur les pays francophones d'Afrique. Dans le cadre des Journées on organisera à l'Université d'Olomouc une conférence intitulée « Noblesse et décadence de la langue au XXIe siècle. On y accueillera, entre autres, l'écrivain et ambassadeur de République du Congo en France, Henri Lopes.

Le printemps prématuré et les records de température

Ce mercredi les records de température sont tombés à plusieurs endroits de République tchèque. Par exemple à Ostrava-Poruba, ville de Moravie du nord, la température est montée à 18,9 degrés ce qui a été de 3,3 degré de plus que le record atteint en 1989. Selon les météorologues de pareilles fluctuations de températures sont cependant assez courantes en cette saison et on ne peut pas exclure le retour de l'hiver.

Météo

Ce jeudi, fête de toutes les Gabriela selon le calendrier tchèque, le ciel en Tchéquie sera nuageux avec quelques faibles pluies par endroits. Les températures diurnes se situeront entre 11 et 15 degrés mais sur l'est du pays elles peuvent monter encore jusqu'à 18 degrés.