Infos du jour

r_2100x1400_radio_praha.png
0:00
/
0:00

Les élections européennes commencent ce vendredi en République tchèque

Les élections au Parlement européen se déroulent ces vendredi et samedi en République tchèque. Les bureaux de vote s’ouvrent traditionnellement à 14 heures et se ferment à 22 heures ce vendredi. Le lendemain, les électeurs peuvent se déplacer aux urnes entre 8 heures et 14 heures. Les jours et les horaires des élections européennes sont déterminés par la loi et diffèrent dans les pays membres de l’Union. Ainsi, les premiers à voter étaient les Néerlandais et les Britanniques ce jeudi. Les derniers électeurs à s’exprimer seront les Italiens. C’est à la fermeture du dernier bureau de vote en Italie, le dimanche à 23 heures, que les résultats électoraux seront publiés.

Il s’agit des troisièmes élections au Parlement européen auxquelles les Tchèques prennent part. Ils peuvent choisir entre 38 mouvements et partis politiques et peuvent accorder deux voix préférentielles. Les élections européennes se caractérisent par un faible taux de participation électorale : en 2004, 28,32% d’électeurs se sont déplacés aux urnes, en 2009, ce taux a été de 27,5%.

Affaire Diag Human : une nouvelle victoire de l’Etat tchèque en Grande Bretagne

La République tchèque a enregistré une nouvelle victoire dans le cadre de l’Affaire Diag Human. Ce jeudi, le tribunal de commerce de Londres a donné raison à l’Etat tchèque en affirmant que le verdict antérieur, datant de 2008, est en cours de réexamen et ne peut donc être exécuté. Le verdict d’arbitrage de 2008 avait condamné la République tchèque à verser une somme de 400 millions d’euros à Diag Human afin de dédommager l’entreprise en raison d’un investissement perdu. L’affaire remonte aux débuts des années 1990 où l’ancienne société tchèque, aujourd’hui la liechtensteinoise Diag Human, avait été exclue par l’Etat tchèque de l’appel d’offres lié à l’achat du plasma sanguin. Depuis 2011, en vertu de la Convention de New York (Convention pour la reconnaissance et l’exécution des sentences arbitrales étrangères signée à New York le 10 juin 1958), Diag Human a saisi les tribunaux dans six pays étrangers. Après l’Autriche, la Suisse et la France (décision de mars 2014), la Grande Bretagne est la quatrième juridiction qui donne raison à la République tchèque.

La ville de Prague rejette l’offre de la société eMoneyServices

La ville de Prague a rejeté l’offre de la société eMoneyServices (EMS), qui demande 500 millions de couronnes pour la licence de la carte de transport en commun Opencard. Selon deux avis juridiques indépendants, cette offre est surévaluée du quart de son montant. La municipalité de Prague s’apprête ainsi à lancer un appel d’offres public. Petr Vychodil, le président de la société Operátor, qui gère la carte Opencard, l’a fait savoir ce vendredi. Pour la réalisation du projet de la carte électronique Opencard, Prague a déjà déversé plus d’1,2 milliards de couronnes, soit environ 44 millions d’euros. La société Haguess, (devenue eMoneyServices), qui avait conclu les contrats relatifs à l’Opencard par le passé avec l’ancienne direction de Prague et le maire de l’époque, Pavel Bém (ODS), est le seul titulaire des droits de licence. La nouvelle administration de la ville souhaite s’affranchir de ces contrats, les considérant trop onéreux et désavantageux.

L’audit du service pénitentiaire a découvert un surcoût lié à deux commandes

L’audit de la gestion de l’administration pénitentiaire, commandé par la ministre de la Justice, Helena Válková (ONA), a révélé que deux contrats auraient été surévalués. Afin d’engager des poursuites pénales, l’administration pénitentiaire s’apprête à transmettre ces données à l’Inspection générale des forces de sécurité. Suite à des erreurs de gestion, Helena Válková avait destitué de ses fonctions l’ancien chef de services Petr Dohnal au mois d’avril dernier. Une des commandes, liée à des équipements de cuisine, a été surévaluée de 8 millions de couronnes, soit de près de 40%. Le surcoût de la seconde commande, relative à des autobus devant escorter les détenus, a été provisoirement estimé à plusieurs dizaines de millions de couronnes.

Baisse du budget de l’Inspection tchèque de l’environnement

Dans le cas où le budget de l’Inspection tchèque de l’environnement (ČIŽP) continue à diminuer, elle va devoir restreindre son activité. Selon les déclarations du directeur de l’Inspection, Jan Slanec, le budget a baissé de plus de 20% au cours des deux dernières années. Le nombre d’employés diminue également. En raison de conditions peu attrayantes, il s’avère difficile pour l’Inspection de conserver de jeunes inspecteurs en particulier, ce qui est essentiellement le cas dans les grandes villes. 70% des employés de l’Inspection ont plus de 40 ans. Sachant que la plupart des employés sont des diplômés d’un cursus universitaire, le salaire moyen d’un employé se situe autour de 26 000 couronnes, soit environ 960 euros.

D’anciens prisonniers politiques rendront hommage aux travailleurs forcés des mines d’uranium

Pour la 25e fois consécutive, d’anciens prisonniers politiques se rassembleront ce weekend à Horní Slavkov et à Jáchymov, afin de participer à une cérémonie de commémoration, et ce notamment dans l’ancien camp de travail communiste de Jáchymov, dans la région de Karlovy Vary, en Bohême de l’Ouest. Organisée chaque année au mois de mai, la cérémonie a pour objectif de rappeler le destin de plus de 70 000 prisonniers politiques contraints de travailler, dans les années 1950, notamment dans les mines d’uranium de Jáchymov. Près de 4 000 prisonniers ne retrouveront pas la liberté. Au total dix-huit camps de travaux forcés ont été ouverts dans l’ancienne Tchécoslovaquie après l’arrivée au pouvoir des communistes en 1948.

Mise en vente de 2,3 millions d’actions Brasseries Lobkowicz

Dans le cadre d’un appel d’offre public, le groupe Brasseries Lobkowicz a vendu 2,3 millions d’actions nouvellement émises ; 230 000 actions supplémentaires sont actuellement soumises aux limites des options. Pour les investisseurs d’affaires et institutionnels, le prix d’offre d’une action a été fixé à 160 couronnes (environ 6 euros). Autres 3,4 millions d’actions, appartenant aux actionnaires, devaient faire partie de l’offre. Néanmoins, les actionnaires ont décidé de ne pas céder leurs titres. Ces informations ont été révélées par un communiqué de presse de la société ce vendredi. Les actions de la société seront négociées à la Bourse de Prague, le 28 mai prochain.

Škoda Auto présentera deux nouveaux projets de voitures : Yeti Xtreme et Citijet

A l’occasion de l’événement automobile GTI tuning, qui se déroulera à Wörthersee en Autriche à la fin du mois de mai, la société Škoda Auto présentera un nouveau projet de voiture rallye, la Škoda Yeti Xtreme. Le public pourra également y découvrir en avant-première, l’ébauche de la nouvelle voiture Škoda Citijet, conçue par des apprentis de la construction. La société Škoda a révélé cette information dans un communiqué de presse ce vendredi.

Le Fringe Prague Festival célèbre la langue anglaise sur les scènes des théâtres pragois

C’est dans le quartier de Malá Strana de la capitale tchèque jusqu’au 31mai, que tout anglophile pourra découvrir le Fringe Prague Festival. La treizième édition de ce festival accueille cette année quarante-quatre compagnies théâtrales et musicales de treize pays du monde entier. Le Fringe festival a pour ambition de familiariser le public tchèque avec des genres déjà bien ancrés en Grande-Bretagne, mais qui le sont un peu moins en République tchèque, comme le stand-up comedy, le one-man-show, le cabaret ainsi que d’autres spectacles à thème. Au total 209 représentations, en langue anglaise, sont prévues, à la Malostranská beseda, au Musée des alchimistes, au A Studio Rubín, au Théâtre Kampa, ou au Théâtre Na prádle. Pour plus de détails sur la programmation, rendez-vous sur le site www.praguefringe.com

Le festival gastronomique Prague Food Festival commence ce vendredi

La huitième édition du festival gastronomique, Prague Food Festival, commence ce vendredi dans le jardin du Château de Prague. Il propose des nombreuses dégustations ainsi qu’un riche programme d’accompagnement. Cette année, le festival qui se déroule jusqu’à dimanche offre une nouveauté. Il s’agit d’un menu des meilleurs chefs cuisiniers appréciés dans les classements du Michelin ou dans celui du Grand Restaurant. Outre des plats plus raffinés, les visiteurs pourront déguster la cuisine des cantines des écoles ayant traditionnellement une mauvaise réputation auprès des Tchèques.

Météo

Bonne fête à toutes les Jana et à toutes les Vanesa. Malheureusement, c’est un temps pluvieux et orageux qui s’annonce pour la journée du samedi et qui n’épargnera aucune région de la République tchèque. De forts orages sont principalement attendus dans les régions de Liberec, de Přerov et d’Ostrava. Dimanche, fête de toutes les Viola, des éclaircies sont attendues à l’ouest du pays, tandis que les régions de l’est resteront encore sous la pluie. Les températures, stables tout au long du weekend, oscilleront entre 20° C et 26° C pour les maximales.