Infos du jour

r_2100x1400_radio_praha.png
0:00
/
0:00

Le gouvernement favorable au développement de l’énergie nucléaire, mais sans le soutien de l’Etat

Le gouvernement a déclaré son intention de poursuivre sa politique de soutien au développement de la production d’énergie nucléaire en République tchèque. Toutefois, le cabinet n’entend fournir aucune garantie publique, et ce malgré les déclarations cette semaine du directeur général de la société ČEZ, qui a affirmé que l’achèvement de la centrale nucléaire de Temelín ne pouvait être envisagée sans le soutien de l’Etat. Le Premier ministre, Bohuslav Sobotka, estime toutefois que l’évolution sur les marchés énergétiques est imprévisible et que, par conséquent, l’Etat ne pouvait pas s’engager à garantir les prix de l’électricité. Selon lui, cette position ne signifie pas pour auatnt l’arrêt du projet de la construction de deux nouveaux réacteurs à Temelín.

Nucléaire - Centrale de Temelín : le président Zeman favorable à un nouvel appel d’offres

Le président de la République, Miloš Zeman, s’est pronconé en faveur du lancement d’un nouvel appel d’offres pour l’achèvement de la centrale nucléaire de Temelín (Bohême du Sud). Selon le chef de l’Etat, la procédure actuellement en cours, dans laquelle le groupe américano-japonais Westinghouse et le consortium tchéco-russe MIR.1200 restent les deux seuls candidats en lice, devrait être annulée. Miloš Zeman souhaite un appel d’offres avec quatre candidats, parmi lesquels les Français d’Areva. Un investisseur coréen pourrait être intéresséégalement.

Subventions européennes : le gouvernement tchèque a adopté l’Accord de partenariat

Le gouvernement a adopté, ce mercredi, la version finale de l’Accord de partenariat indispensable pour pouvoir percevoir les subventions en provenance des fonds européens pour les sept prochaines années. Ce document stratégique va désormais être envoyé à la Commission européenne pour faire l’objet d’une négociation entre celle-ci et la République tchèque, qui pourrait recevoir jusqu’à 22 milliards d’euros pour la période 2014-2020. Avant cela, elle se doit cependant de définir les principaux domaines dans lesquels elle entend investir à l'aide des subventions européennes.

Taux de chômage de 8,3% en mars

Le taux de chômage en République tchèque en mars s’est élevé à 8,3%, soit une baisse de 0,3 point par rapport à février, selon les chiffres communiqués par le Bureau du travail. En janvier, pour la première fois, le nombre de personnes sans emploi avait dépassé la barre des 600 000. Le taux le plus élevé a été enregistré dans la région d’Ústí nad Labem avec 11,7%, le plus faible à Prague avec 5,4%. Selon la méthode de calcul utilisée par Eurostat, la République tchèque présente un taux de chômage inférieur à la moyenne européenne avec 7,1% contre 11,1%.

0,2% d'inflation en mars en République tchèque

Selon les chiffres publiés ce mercredi par l’Office tchèque des statistiques (ČSÚ), le taux d’inflation en mars en République tchèque est resté au même niveau que depuis le début de l'année pour s'élever à 0,2%. La comparaison proposée par le ČSÚ par rapport à 2012 révèle une hausse des prix des vêtements, des chaussures ou encore des boissons alcoolisées. En revanche, les prix des boissons non alcooliques, du pain et des carburants ont baissé. Ce taux d'inflation de 0,2% reste le plus faible depuis octobre 2009.

Les pensions de retraite mieux valorisées en 2015

Le montant des pensions de retraite à compter de janvier 2015 augmentera selon le même principe que celui en vigueur jusqu’en 2012, avant les coupes budgétaires entreprises par le précédent gouvernement. Le projet présenté par la ministre du Travail Michaela Marksová Tominová, qui visait à un retour à la valorisation originale (avant donc 2012) a en effet été approuvé, ce mercredi, par le gouvernement. Ainsi, le montant des pensions devrait augmenter en janvier prochain en moyenne de 205 couronnes (7,60 euros) au lieu des 150 actuelles (3,90 euros). Par ailleurs, en cas de besoin, les pensions pourraient également être valorisées en fonction de l’évolution du taux d’inflation et du montant du salaire réel moyen. En 2013, le montant moyen des pensions de retraite en République tchèque s’est élevé à 10 957 couronnes (405 euros).

La production de bière tchèque en 2013 a légèrement augmenté, mais la consommation locale a diminué

Les brasseries tchèques ont produit 19,3 millions d’hectolitres de bière en 2013. Il s’agit d’une légère augmentation de 0,3% par rapport à l’exercice 2012. La baisse de 1,1% de la consommation locale avec 15,8 millions d’hectolitres écoulées sur le marché tchèque a été compensée par une augmentation de 9% des exportations pour un total de 3,5 millions d’hectolitres. Selon les chiffres communiqués ce mercredi par la Fédération tchèque des brasseries et des malteries (ČSPS), la tendance selon laquelle les Tchèques boivent de moins en moins de bière dans les bars et restaurants s’est confirmée. La consommation annuelle moyenne par habitant a ainsi diminué pour passer de 146 à 144 litres.

Statistiques : les jeunes Tchèques vivent chez leurs parents de plus en plus longtemps

Les données présentées ce mercredi par l’Office tchèque des statistiques (ČSÚ) révèlent que les jeunes Tchèques quittent le foyer parental à un âge de plus en plus élevé. Par conséquent, ils repoussent à plus tard la fondation de leur propre famille. Il y a vingt ans de cela, 15% des femmes et 30% des hommes âgés de 25 et 29 ans vivaient chez leurs parents. Aujourd’hui, ce style de vie concerne 31% des femmes tchèque et près d’un homme sur deux.

Littérature : « Guide de Prague sous le Protectorat (allemand) » élu Livre tchèque de l’année 2014

Les prestigieux prix littéraires Magnesia Litera, qui récompensent les meilleures livres de l’année écoulée, ont été remis mardi soir au Théâtre national de Prague. Le livre « Průvodce protektorátní Prahou » (Guide de Prague sous le Protectorat (allemand)) de Jiří Padevět, publié aux éditions Academia, a remporté le prix principal du Livre de l’année 2014. L’ouvrage, qui propose sur plus de 800 pages une description détaillée de l’ambiance qui régnait à Prague pendant l’occupation allemande du pays à travers une topographie des rues de la capitale, a été récompensé également dans la catégorie de la littérature documentaire. Dans la catégorie de la prose, c’est le roman « Škutečná událost » (Fait réel) d’Emil Hakl qui a été récompensé.

Basket – Euroligue (F) – Final Eight : l’USK Prague éliminé

L’USK Prague ne participera pas aux demi-finales de l’Euroligue féminine de basket-ball. En effet, les Tchèques ont été battues par les Russes d’Ekaterinbourg (56-71), ce mercredi, pour leur troisième et dernier match de poule du Final Eight, tournoi final réunissant les huit meilleures équipes de la compétition. Cette défaite relègue les Pragoises à la troisième place du groupe, derrière Ekaterinbourg, grand favori de l’épreuve, et les Françaises de Bourges qu’elles avaient pourtant battues lors de leur premier match lundi (56-51).

Météo

Aucune évolution notable n’est attendue pour ce jeudi, jour de la fête des Darja, c’est un temps variable à couvert qui continue de régner sur l’ensemble du territoire. Quelques averses sont possibles ici et là. Les températures varient entre 8° C à Liberec (Bohême du Nord) et 12° C à Plzeň (Bohême de l’Ouest) pour les maximales.