Infos du jour

r_2100x1400_radio_praha.png
0:00
/
0:00

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a rencontré les dirigeants politiques tchèques

En visite de deux jours à Prague, le secrétaire général de l'ONU, le Coréen Ban Ki-moon, s'est entretenu ce jeudi avec le ministre des Affaires étrangères, le social-démocrate Lubomír Zaorálek. Les deux hommes ont notamment évoqué la situation en Crimée. La République tchèque a proposé d'envoyer des troupes en mission d'observation sur le plateau du Golan, une région syrienne occupée par Israël. Ce vendredi, le secrétaire général de l'ONU a rencontré le Premier ministre Bohuslav Sobotka. Il doit également rencontrer le chef de l'Etat Miloš Zeman, lequel revient de Serbie et de Slovénie. Dans le cadre de sa rencontre avec le chef du gouvernement tchèque, le secrétaire général de l’ONU a notamment demandé à la République tchèque d’envoyer des soldats tchèques dans le cadre de la prochaine mission des Nations Unies en République centrafricaine. Ban Ki-moon doit également donner un discours à l'Université Charles sur le thème de "la République tchèque et l'ONU : paix, développement et droits de l'homme dans un monde changeant".

Bohuslav Sobotka accuse Andrej Babiš d'utiliser ses médias pour faire pression sur les sociaux-démocrates

Le Premier ministre, le leader social-démocrate Bohuslav Sobotka, accuse son ministre des Finances, le milliardaire Andrej Babiš, d'utiliser les médias dont il est propriétaire pour faire pression sur la social-démocratie. Le chef du gouvernement fait révérence à sa mise en cause dans une possible affaire de privatisation abusive de la société minière OKD, information révélée par le journal de droite Mladá fronta Dnes. Bohuslav Sobotka, qui était ministre des Finances à l'époque des faits, aurait avalisé la vente de la société d'Etat OKD pour 4 milliards de couronnes quand sa valeur était estimée à environ 10 milliards de couronnes. Le parti social-démocrate et le mouvement ANO, dont Andrej Babiš est le président, se querellent actuellement au sein de leur coalition gouvernementale sur la question du financement de la santé ou du devenir de la mine de Paskov.

Privatisation de la société minière OKD : le parti de Tomio Okamura porte plainte contre Bohuslav Sobotka

Le parti de l'Aube de la démocratie directe, dirigé par le député Tomio Okamura, a déposé une plainte contre le Premier ministre Bohuslav Sobotka pour son rôle dans la privatisation de la société minière OKD. Celle-ci aurait été vendue pour 4 milliards de couronnes (150 millions d’euros selon le cours actuel de la couronne) en 2004 alors que sa valeur était évaluée à 10 milliards de couronnes (360 millions d'euros). Selon le quotidien Mladá fronta Dnes, Bohuslav Sobotka, qui était ministre des Finances à l'époque, n'aurait pas fait le nécessaire pour éviter cette lourde perte à l'Etat. L'actuel Premier ministre se défend de toute malversation et affirme que la firme OKD a été vendue selon le prix du marché. Tomio Okamura déclare lui que le ministère des Finances et le groupe acheteur, Karbon Invest, auraient pu se mettre d'accord sur le prix de vente de la société minière OKD.

Le ministre de la Défense critique l’Université militaire de Brno et admet de possibles renvois

Le ministre de la Défense, Martin Stropnický (ANO), a critiqué ce vendredi le fonctionnement de l’Université militaire de la ville de Brno, qu’il a qualifié de « catastrophiquement inefficace », sans exclure une possibilité de changements au sein du personnel de l’université. Selon Stropnický, le ministère a également annulé la construction d’un autre campus de cette unique université militaire en République tchèque, et ce pour le montant d’un milliard de couronnes, soit 37 millions d’euros. Le ministre de la Défense a également annoncé des restrictions financières dans d’autres domaines.

Elections européennes : trente-huit mouvements politiques s’affronteront en République tchèque

Dans le cadre des prochaines élections au Parlement européen, qui se dérouleront les 23 et 24 mai prochain, au total trente-huit partis ou mouvements politiques s’affronteront en République tchèque. Des trente-neuf groupes politiques, qui ont déposé leur candidature, un seul a été exclu par le ministère de l’Intérieur, à savoir le parti tchécoslovaque socialiste (ČSS), qui n’aurait pas payé la contribution liée aux dépenses électorales. C’est le porte-parole du ministère, Vladimír Řepka, qui l’a fait savoir ce vendredi à l’agence de presse ČTK. Les citoyens tchèques pourront ainsi choisir leurs députés européens, sur les listes de sept partis politiques parlementaires et de trente-et-un groupes extra-parlementaires. Lors des dernières élections européennes, il y a cinq ans, les citoyens ont pu élire leurs députés parmi trente-trois partis ou mouvements politiques.

Fonds européens : 840 millions de couronnes attribués au domaine de l’enseignement des langues

Le ministère de l’Education va très prochainement débloquer 840 millions de couronnes, soit environ 31 millions d’euros, pour la formation informatique des enseignants de langues étrangères au sein des écoles. L’argent proviendra du programme européen Education pour la compétitivité. Le bureau l’a fait savoir ce vendredi dans un communiqué de presse. Le ministère essaie de dépenser rapidement l’argent restant dans le cadre de ce programme ; près d’1,9 milliard de couronnes (soit environ 70,4 millions d’euros) pourrait ne pas être utilisé de façon effective. Près de 240 millions de couronnes sont destinés à la mise en place de locuteurs natifs. Dans le cadre de la formation informatique et de celle des technologies de communications des enseignants, environ 600 millions d’euros (soit 22 millions d’euros) seront attribués.

Le bâtiment du quai Smetana à Prague acheté par des personnes associées au lobbyiste Roman Janoušek

Le bâtiment du Bureau de contrôle de la circulation aérienne (ŘPL) situé sur un des plus beaux quais pragois, le quai Smetana, a été acheté par des personnes associées au très controversé lobbyiste, Roman Janoušek. Le porte-parole du ministère des Transports, Martin Novák, a fait savoir à l’agence de presse ČTK, que le Bureau de contrôle de la circulation aérienne a conclu ce vendredi un contrat d’achat avec la société immobilière Lázeňská investiční. Endommagé lors d’une explosion de gaz au mois d’avril de l’année passée, le bâtiment en question a également été prisé par l’Université Charles, qui a voulu le racheter pour un coût de 210 millions de couronnes (soit environ 7,8 millions d’euros), le rénover et l’utiliser à des fins d’enseignement universitaire. Dans le cadre d’une vente aux enchères électronique, la société Lázeňská investiční n’avait pourtant offert que 100 000 couronnes (soit 3700 euros) de plus.

Le château de Doksy sera transféré à la municipalité

Le château de Doksy, situé près du lac Mácha, dans la région de Liberec, va très probablement changer de propriétaire en été, pour être accessible aux touristes dans les prochaines années à venir. La région de Liberec s’apprête à le transférer gratuitement à la municipalité de Doksy, qui souhaite lui redonner vie à l’aide de fonds européens ou norvégiens. Selon les déclarations de la maire de Doksy, Eva Burešová, la ville envisage de rénover ce monument culturel du 16e siècle, pour en faire un centre culturel et touristique, avec notamment une bibliothèque et une salle polyvalente, destinée à des concerts, des expositions ou des conférences.

Tennis – Coupe Davis : les Tchèques ont remporté les deux premiers points contre le Japon

L’équipe de République tchèque de tennis a fait un grand pas vers la qualification pour les demi-finales de la Coupe Davis après avoir remporté les deux premiers matchs de simple de son quart de finale contre le Japon, ce vendredi, à Tokyo. Radek Štěpánek a tout d’abord dominé Tatsuma Ito en quatre sets (6-7, 7-6, 6-1, 7-5), avant que Lukáš Rosol, aligné en l’absence de Tomáš Berdych, ne vienne à bout de Taro Daniel en cinq manches (6-4, 6-4, 3-6, 4-6, 6-2). En cas de nouvelle victoire dans le double ce samedi contre une équipe du Japon privée de son meilleur joueur, le n° 18 mondial Kei Nishikori blessé, les Tchèques seront qualifiés. Le vainqueur de la rencontre affrontera la France ou l’Allemagne en demi-finales.

Tennis – tournoi de Charleston : Lucie Šafářová qualifiée en quart de finale

La joueuse de tennis tchèque, Lucie Šafářová a vaincu sur terre battue de Charleston, aux États-Unis, l’Australienne, Samantha Stosur, et se qualifie ainsi pour les quarts de finale. C’est pour la sixième fois consécutive que la Tchèque a réussi à battre son adversaire australienne, la gagnante de l’US Open de 2011, et ce en trois sets (3-6, 6-4, 6-4). La Tchèque de 27 ans va par la suite affronter l’Allemande Andrea Petkovic.

Météo

C’est un temps variable qui règne sur l’ensemble de la République tchèque ce samedi, jour de fête des Miroslava et des Mirka. Si des averses sont toutefois attendues au nord-est du pays, le soleil se fera plus présent en Bohême centrale. Dimanche, la pluie va couvrir l’ensemble du territoire, au grand regret des Vendula et des Venuše, qui seront à l’honneur du calendrier tchèque ce jour-ci. Les températures resteront stables tout au long du weekend, oscillant entre 17 °C et 22 °C pour les maximales.