Infos du jour

r_2100x1400_radio_praha.png
0:00
/
0:00

Nucléaire : le Premier ministre prêt à appuyer la construction d'un cinquième réacteur à la centrale de Dukovany

Le Premier ministre Bohuslav Sobotka a fait savoir qu'il était prêt à soutenir la construction d'un cinquième réacteur à la centrale nucléaire de Dukovany, situé près de la ville de Třebíč au centre de la République tchèque, où il effectuait une visite ce lundi. Le chef du gouvernement a annoncé que le sujet serait intégré au débat sur la politique énergétique à long terme du pays. Les quatre réacteurs actuels de la centrale sont prévus pour durer jusqu'en 2015 mais une demande pourrait être émise pour en prolonger le fonctionnement pour dix ou même vingt ans. Dans le même temps, l'appel d'offres pour la construction de deux nouveaux réacteurs à la centrale nucléaire de Temelín, en Bohême du Sud, s'éternise et certains doutent qu'elle puisse être menée à son terme.

Bohuslav Sobotka ne dit pas non à l'ouverture d'une nouvelle mine d'uranium

Suite à la fermeture de la mine d'uranium de Rožná au nord-ouest de la ville de Brno, la société publique d'extraction d'uranium Diamo souhaite ouvrir un nouveau site près de Brzkov dans la région de la Vysočina. Le Premier ministre Bohuslav Sobotka, qui effectuait une visite dans ce territoire ce lundi, a déclaré qu'il n'était pas opposé à cette idée qui ferait l'objet d'un débat entre les membres du gouvernement. Selon lui, une décision devrait être prise d'ici les prochains mois. Les villages situés dans les alentours du site potentiel ont exprimé leur opposition à un tel projet dont les travaux préparatoires pourraient durer de six à sept ans.

Pour Miloš Zeman, le gouvernement devrait en priorité s'occuper de la question du logement social

Pour le chef de l'Etat Miloš Zeman, le gouvernement de Bohuslav Sobotka devrait en priorité s'atteler à faire passer la loi sur le logement social. Le président se déclare étonné que le cabinet ait annoncé sa volonté de voter ce texte seulement l'année prochaine. Il n'y actuellement pas de système de logement social en République tchèque et le ministre en charge des droits de l'homme, le social-démocrate Jíří Dienstbier, souhaite agir pour mettre fin à cette situation. Selon le plan législatif du gouvernement, ce dernier table sur une entrée en vigueur d'un système de logement social à l'horizon 2017. C'est Jiří Ovčáček, le porte-parole de la présidence, qui a fait connaître ce lundi la position du chef de l'Etat sur le sujet.

Miloš Zeman envoie ses voeux de succès au nouveau président slovaque Andrej Kiska

Le chef de l'Etat tchèque Miloš Zeman a envoyé ses voeux de succès au nouveau président slovaque, le millionaire Andrej Kiska, qui a été élu ce dimanche avec 59,38% des suffrages exprimés. C'est cependant son adversaire que le président tchèque avait soutenu ouvertement durant la campagne électorale, l'actuel chef du gouvernement slovaque, le social-démocrate (SMER) Robert Fico. Miloš Zeman a invité son nouvel homologue slovaque à Prague. Andrej Kiska avait annoncé qu'il réaliserait son premier voyage d'Etat en République tchèque, comme le veut la tradition.

Le ministère du Travail propose d'augmenter les retraites en 2015

Les retraités pourraient recevoir une pension plus élevée que ce qui est prévu dans la loi en 2015. C'est le ministère du Travail et des Affaires sociales qui propose ce lundi cette revalorisation des pensions de retraite, qui pourrait être reconduite l'année suivante. Il est question d'une hausse moyenne de 205 couronnes, soit de 7,5 euros environ. La proposition, qui ne fait pas partie du programme de la coalition gouvernementale, doit être discutée par les ministres probablement mercredi prochain. Le ministère des Finances a annoncé que cette mesure ne l'enthousiasmait pas.

Le ministère de l'Environnement prépare la stratégie tchèque face au réchauffement climatique

Selon l'agence de presse ČTK, le ministère de l'Environnement prépare actuellement la stratégie de la République tchèque pour faire face aux changements climatiques. Le document doit s'appuyer sur les politiques mises en place en Europe et dans le monde ainsi que sur la position de la communauté scientifique. Le réchauffement climatique devrait entraîner une intensification des phénomènes climatiques extrêmes. En République tchèque, cela devrait se traduire par une augmentation des périodes de sécheresse et de chaleur et par un risque accru d'inondations. Pour autant, le gouvernement s'est montré réticent lors du dernier Conseil des ministres européens où était débattu un plan ambitieux de réduction des gaz à effet de serre.

L'endettement des ménages tchèques atteint 44 milliards d'euros en février

L’endettement des ménages tchèques auprès des banques et autres institutions financières a atteint 1206 milliards de couronnes en février (environ 44 milliards d'euros), en hausse de 773 millions de couronnes par rapport au mois précédent (un peu plus de 28 millions d'euros). Sur un an, cela représente une croissance de l'endettement de l'ordre de 45,6 milliards de couronnes (soit près de 1,66 millard d'euros). Ces données ont été communiquées ce lundi par la Banque nationale tchèque (ČNB).

Corruption - Affaire Tatra : l'ancien Premier ministre Mirek Topolánek témoigne ce lundi dans le cadre du procès de Martin Barták

Le procès de Martin Barták, ministre de la Défense un temps affilié au parti de droite ODS du Premier ministre Jan Fisher (2009-2010), se poursuit au tribunal municipal de Prague avec des témoignages importants ce lundi. Doivent notamment être entendus un autre ancien Premier ministre, Mirek Topolánek (2006-2009), ainsi qu'une autre ancienne ministre de la Défense, Vlasta Parkanová (2007-2009). Membre de la commission parlementaire en charge de la défense et de la sécurité au moment de l'affaire, l'ex-député Jan Vidím devrait également fournir son témoignage. Martin Barták est poursuivi avec le vendeur d'armes Michal Smrž dans le cadre d'une affaire de corruption lors de la négociation d'un contrat entre l'armée tchèque et le constructeur de camions Tatra. En 2008, les deux hommes auraient demandé des pots-de-vin aux cadres de la société Tatra en échange de quoi ils se proposaient de lever certains obstacles à la signature d'un contrat d'achat de camions. Martin Barták risque jusqu'à douze années de prison.

L'enquête continue pour déterminer les causes de l'explosion ayant causé la mort de l'ambassadeur palestinien

L'explosion d'un coffre-fort le jour du Nouvel An à l'ambassade de Palestine à Prague ayant conduit à la mort de l'ambassadeur Jamal al-Jamal ne serait pas due à un défaut du système de sécurité de cet objet. Après une reconstitution menée dans le cadre de l'enquête, la porte-parole de la police Andrea Zoulová a indiqué que l'explosion ne s'était pas produite à l'intérieur du coffre-fort. Selon le site Internet iDnes.cz, il est probable que l'ambassadeur tenait les explosifs dans ses mains au moment de la déflagration. Les enquêteurs, qui se tournaient vers la piste criminelle, s'orienteraient désormais vers d'autres scénarios et devraient rendre leurs conclusions dans les semaines à venir.

Ústí nad Labem : le Činoherní studio met définitivement fin à ses activités

Le Činoherní studio, théâtre historique emblématique de la ville d'Ústí nad Labem, au nord de la Bohême, a annoncé mettre définitivement fin à ses activités ce lundi après avoir refusé la nouvelle organisation que lui proposait la mairie. Parmi les raisons de ce refus, les acteurs n'ont pas accepté que certains d'entre eux soient écartés de la forme que devait prendre le nouveau théâtre. La crise du Činoherní studio a commencé au mois de janvier quand la municipalité a soudainement annoncé revoir son mode de financement, suscitant une vague d'indignation dans le milieu du théâtre tchèque. La dernière représentation au Činoherní studio a eu lieu dimanche soir.

Météo

En ce mardi, fête des Hugo, le ciel se couvre un peu partout en République tchèque et notamment en Bohême, à l'ouest du pays. Les températures sont en légère baisse et vont de 15°C à 18°C pour les maximales.