Infos du jour

r_2100x1400_radio_praha.png

Il y a 75 ans, les troupes allemandes envahissaient la Bohême, la Moravie et la Silésie

Exactement 75 ans se sont écoulés depuis la violation par l’Allemagne nazie, le 15 mars 1939, des accords de Munich, qui avaient été signés six mois auparavant avec la France, le Royaume-Uni et l’Italie, en occupant les territoires restants de la Bohême, de la Moravie et de la Silésie. Le 15 mars 1939, la jeune Tchécoslovaquie est fragmentée et deviendra alors le Protectorat de Bohême-Moravie, pour une durée de six ans. Le même jour de l’occupation, Adolf Hitler s’empare du Château de Prague. L’invasion de la Pologne, le 1er septembre 1939, marquera le début de la Seconde Guerre mondiale, celle de la Tchécoslovaquie n’étant qu’un triste prélude.

Le ministère de la Justice revient vers l’utilisation de bracelets de surveillance électronique

Si l’idée, précédemment amorcée, de faire porter des bracelets de surveillance électronique par des prisonniers tchèques a été interrompue par l’amnistie présidentielle au mois de janvier 2013, le ministère de la Justice souhaite renouer avec ce projet. Toutefois, le ministère abandonne le plan initial qui concernait l’achat de 2 000 appareils, et veut louer 800 bracelets de surveillance électronique seulement. Une enquête réalisée auprès des juges a révélé que la majorité d’entre eux aurait tendance à opter pour la détention à domicile dans le cadre de leur jugement. Avant d’émettre un appel d’offres public, le ministère de la Justice réalisera une étude de marché ; ainsi les nouveaux bracelets de surveillance électronique pourraient se retrouver sur les chevilles des prisonniers à domicile à partir de l’année prochaine.

Manifestations de soutien à l´Ukraine dans quatre villes de République tchèque

Près de 150 personnes se sont réunies ce samedi près du pont Charles à Prague pour protester contre l´intervention russe en Ukraine. Le cortège s´est par la suite rendu sur la place de Hradčany, située devant le Château de Prague. Plusieurs hommes politiques, comme le maire de Prague, Tomáš Hudeček, ainsi que la signataire de la Charte 77, Dana Němcová, se sont réunis au pied de la statue du premier président tchécoslovaque, Tomáš Garrigue Masaryk, pour prononcer des discours de soutien. Plusieurs Ukrainiens qui avaient été blessés lors des manifestations en Ukraine, étaient également sur place. Les manifestants voulaient soutenir par ce biais les marches pacifiques qui ont eu lieu à plusieurs endroits en Russie. Par la suite près de trois cent personnes se sont rassemblées sur la place Venceslas à Prague. Des centaines de personnes ont également manifesté dans trois autres villes tchèques, à savoir Plzeň, Karlovy Vary et Brno.

La police espagnole a arrêté un Tchèque transportant 670 grammes de cocaïne

Ce samedi, la police espagnole a arrêté à l’aéroport de Bilbao au nord du pays, un citoyen tchèque, qui transportait 670 grammes de cocaïne dans sa valise. Selon le serveur d’informations ‘eldiario.es’, l’homme de 53 ans, qui avait atterri dans la semaine en provenance de la ville de São Paulo, cachait la drogue dans 67 flacons de shampooing. Le Tchèque a été placé en détention provisoire, en attente d’un jugement, qui pourrait l’inculper de plusieurs années de prison. Selon le ministère des Affaires étrangères, l’Espagne faisait partie au cours des dernières années des pays, où la plupart des Tchèques purgeaint leurs peines dans différents établissements correctionnels du. A la fin de l’année 2010, au total 102 Tchèques y étaient en prison.

Le chef de l’Etat a célébré sa première année au Château de Prague, selon certains politiciens il aurait dû choisir un autre lieu

Le président de la République, Miloš Zeman, a célébré sa première année au pouvoir ce vendredi soir, et ce avec ses amis, partisans et certains hommes politiques. Miloš Zeman a pris officiellement ses fonction de chef de l’Etat le 8 mars 2013, après avoir prêté serment au Château de Prague. Et c’est précisément dans une des salles les plus solennelles du Château de Prague, la salle espagnole, qu’a eu lieu la fête de ce vendredi. Près de 260 personnes y ont été conviées. Toutefois, le porte-parole du Château de Prague, Jiří Ovčáček, n’a pas révélé davantage d’informations, en déclarant uniquement qu’il s’agissait d’une soirée privée, et que le choix des invités s’est fait à la discrétion du chef de l’Etat. Néanmoins, plusieurs politiciens, comme Jiří Dienstbier ou Miroslav Kalousek, se sont laissés entendre, que du fait de ce caractère privé, la fête n’avait pas à avoir lieu au Château.

L’ossuaire de Sedlec de la ville de Kutná Hora sera soumis à une vaste rénovation

L’ossuaire de Sedlec de la ville de Kutná Hora, en Bohême centrale, sera soumis à une rénovation complète. La première phase, qui débutera cet été, portera sur la rénovation de la toiture et de la charpente, et durera près de seize mois. Quatre des six pyramides décorées des restes des 40 000 victimes de la peste, du début du 14e siècle, et des guerres hussites pourront elles-aussi être rénovées par la suite. Les ossements humains doivent être entièrement démontés, pour être remontés avec précision. L’actuelle décoration de l’ossuaire date de 1807 et nous la devons à František Rint de Česká Skalice. Aucun changement dans la couleur ou dans la structure de l’ossuaire n’est prévu.

Avertissement météorologique : de fortes rafales de vent sont attendues ce dimanche

De fortes rafales de vent devant atteindre jusqu’à 90 km/h, en montagne jusqu’à 108 km/h, sont attendues dans douze régions de la République tchèque ce dimanche entre 3h du matin et 20h du soir, heure locale. L’avertissement a été émis ce samedi matin par l’Institut hydrométéorologique tchèque (ČHMÚ). Les rafales devraient s’estomper dans la nuit du dimanche à lundi. L’avertissement concerne les régions de Prague, de Bohême centrale, de Karlovy Vary, de Plzeň, de Bohême du Sud, de Pardubice, de Hradec Králové, de Liberec, d’Ústí, de Vysočina, de Moravie du Sud et de Zlín. Il est conseillé de s’assurer de la fermeture des portes et des fenêtres, et de conduire des véhicules avec extrême prudence. En altitude, les personnes ne devraient pas se rendre sur les crêtes des montagnes.

Météo

Ce dimanche, ce sont toutes les Elena et tous les Herbert qui célèbrent leur fête. Néanmoins, le temps ne s´améliore guère, des averses sont attendues sur l´ensemble du territoire, sauf en région de České Budějovice. De fortes rafales de vent devant atteindre jusqu’à 90 km/h (en montagne jusqu’à 108 km/h) sont attendues dans douze régions de la République tchèque ce dimanche entre 3h du matin et 20h du soir. Les températures oscillent entre 9°C et 11 °C pour les maximales.