• 16/10/2005

    Au cas où le Canada n'abolirait pas l'obligation de visa pour les ressortissants tchèque, la Tchéquie demanderait à tous les autres pays de l'Union européenne, conformément au Pacte de solidarité, d'introduire l'obligation de visas pour les ressortissants canadiens. Une déclaration du ministre tchèque des Affaires étrangères, Cyril Svoboda. Le ministre espère cependant qu'une telle démarche ne sera pas nécessaire parce que les autorités canadiennes procéderont elles-mêmes à l'exemption de visas pour les ressortissants tchèques.

    Auteur: Václav Richter
  • 16/10/2005

    Les représentants du Parti civique démocrate, ODS, formation principale de l'opposition tchèque, ont porté plainte contre le Premier ministre Jiri Paroubek, l'ancien chef de son secrétariat Zdenek Dolezel et les ministres Bohuslav Sobotka et Milan Urban ( membres de la Social-démocratie tchèque). La plainte concerne la privatisation du groupe pétrolier et chimique Unipetrol acquis par la société polonaise PKN Orlen, privatisation sur laquelle planent des soupçons de corruption.

    Auteur: Václav Richter
  • 16/10/2005

    Le pape Benoît XVI a remis à l'évêque catholique de Prague Vaclav Maly, ce dimanche au Vatican, le Prix Jean-Paul II de Défense des droits de l'homme. A la même occasion le pape a distingué aussi Stefan Wilkanowicz, membre du comité de la Conférence épiscopale polonaise pour le dialogue avec le judaïsme et ancien rédacteur en chef du mensuel Znak. L'évêque Vaclav Maly, ancien dissident, est aujourd'hui président de la commission Iustitia et Pax. Il a été sacré évêque en 1997.

    Auteur: Václav Richter
  • 16/10/2005

    C'est en présence du Premier ministre Jiri Paroubek que s'est terminé à Prague, après trois jours de délibérations, le congrès de l'Ordre des médecins tchèques. Le congrès a reconduit David Rath au poste de président de l'Ordre des médecins. Le Premier ministre appelé les médecins à se joindre à l'élaboration sur les mesures de restriction qui permettraient de réduire le déficit de la Santé publique tchèque, déficit ayant déjà atteint 10 milliards de couronnes. Il a promis également des changements dans le système de la Santé publique.

    Auteur: Václav Richter
  • 15/10/2005

    David Rath a été reconduit à la présidence de l'Ordre des médecins tchèques. Il a su résister à ses adversaires demandant sa destitution. Le vote a été précédé d'un débat houleux. David Rath occupe cette fonction depuis 1998 et il lui reste encore deux ans jusqu'à la fin de son mandat. Il est aussi un des deux candidats au poste de ministre de la Santé resté vacant après la révocation de la ministre Milada Emmerova. Selon le chef de gouvernement Jiri Paroubek le fait que David Rath ait su défendre sa position à la présidence de l'Ordre des médecins, est une bonne référence pour son éventuelle nomination au poste de ministre de la Santé. Jiri Paroubek doit présenter au président de la République son candidat au poste de ministre au cours de la semaine prochaine.

    Auteur: Václav Richter
  • 15/10/2005

    Le Premier ministre tchèque Jiri Paroubek se rendra, ce lundi, en France pour y effectuer une visite officielle de deux jours. Il y rencontrera des hommes politiques, des hommes d'affaires et des représentants de la vie culturelle. Avec le Président Jacques Chicac il doit se pencher surtout sur la situation actuelle au sein de l'Union européenne et la préparation de son budget mais aussi sur les relations tchéco-françaises et le prochain sommet de l'Union européenne en Grande-Bretagne. Il rencontrera également le président de l'Assemblée nationale Jean-Louis Debré et le leader des socialistes français François Holland. Le Premier ministre tchèque sera accompagné de son épouse qui a été professeur de français.

    Auteur: Václav Richter
  • 15/10/2005

    A la différence des gouvernements roumains, polonais ou néerlandais, le cabinet tchèque n'envisage pas d'ordonner aux agriculteurs d'isoler les volailles dans des espaces fermés. Cependant, face au danger de prolifération de la grippe aviaire dans le monde, la Tchéquie a interdit déjà les importations des volailles, des oiseaux et d'autres articles à risques de Turquie et de Roumanie.

    Auteur: Václav Richter
  • 15/10/2005

    Selon le quotidien français Le Figaro, le peintre tchèque Frantisek Kupka (François Kupka) a été un illustrateur inspiré. Le journal réagit à l'exposition des illustrations que Frantisek Kupka avait créé pour le Cantique des cantiques et qu'on peut voir actuellement au Musée des arts et d'histoire du Judaïsme à Paris. Le musée a acheté la collection de 134 illustrations de Frantisek Kupka, un des pères de l'art abstrait, pour quelque 300 000 euros, aux héritiers de Jindrich Waldes, un industriel tchèque d'origine juive qui avait été mécène de Kupka. L'exposition au musée parisien sera ouverte jusqu'à fin septembre et ensuite elle sera transférée à New York.

    Auteur: Václav Richter
  • 14/10/2005

    La République tchèque achètera encore 600 000 médicaments Tamiflu contre la grippe aviaire. Un déclaration du vice-prémier ministre tchèque Zdenek Skromach chargé de la direction du ministère de la Santé. Un accord dans ce sens doit être signé le plus tôt possible. L'achat de ces médicaments fait partie du plan pandémique national selon lequel dans la situation idéale le médicament devrait être mis à la disposition des groupes à risques et des personnes indispensables pour le fonctionnement de l'Etat, ce qui représente 1,7 millions d'habitants.

    Auteur: Václav Richter
  • 14/10/2005

    Selon le Président tchèque Vaclav Klaus l'Union européenne devrait abattre les barrières qui ne permettent pas de créer le marché européen uni. Sans une telle mesure l'Union européenne ne pourrait pas progresser et aurait des problèmes avec d'autres continents. Le Président tchèque a fait cette déclaration lors de la rencontre de seize présidents européens à Zagreb. A son avis, l'Union européenne a besoin d'une libre circulation de marchandises mais aussi des services, des capitaux et de la main d'oeuvre.

    Auteur: Václav Richter

Pages