• 22/12/2005

    Pendant les fêtes de Noël, plus précisément les 23, 25 et 26 décembre, l'entrée dans certains locaux du Château de Prague sera gratuite. Il s'agit, par exemple, de la cathédrale Saint-Guy, de la basilique Saint-Georges, du Vieux palais royal ou de la Ruelle d'Or. Le 24 décembre, le Château sera fermé au public.

    Auteur: Magdalena Segertová
  • 21/12/2005

    L'économie tchèque devrait connaître une croissance de 5 % en 2006 et le taux d'inflation devrait se maintenir en dessous des 3 %. Telles sont les prévisions établies par le vice-Premier ministre en charge de l'économie, Martin Jahn, dans un entretien pour l'agence de presse tchèque CTK. De son côté, le ministère des Finances prévoit un taux de croissance de 4,4 % et une inflation se situant autour de 2,5 %. Par ailleurs, toujours selon Martin Jahn, le montant du salaire mensuel moyen devrait dépasser les 20 000 couronnes, soit 690 euros, et le taux de chômage, qui est actuellement légérement inférieur à 9 %, demeurer sensiblement identique. « L'année 2005 a été excellente pour l'économie tchèque, tout a été positif », a estimé Martin Jahn, ajoutant que « du point de vue du développement économique, ce fut même l'une des meilleures années ». Selon le ministère des Finances, le croissance du Produit Intérieur Brut du pays pour cette année devrait être d'environ 5 % et le taux d'inflation rester en dessous des 2 %.

  • 21/12/2005

    La mission des chirurgiens tchèques en Irak touche à sa fin. La dernière équipe composée de trois médecins et trois infirmières qui a opéré pendant dix-huit mois à l'hôpital militaire britannique à proximité de Bassora, dans le sud du pays, est arrivée, mercredi matin, à Prague. Leur mission est arrivée à terme en raison de la baisse du nombre de soldats britanniques dans la région, principaux patients des chirurgiens tchèques. Par ailleurs, le reste du VIIIe contingent de policiers militaires se trouvait également à bord de l'avion. Il a été remplacé par une centaine de soldats qui resteront sur place trois mois.

  • 21/12/2005

    Les huit régions administratives tchèques devraient avoir la possibilité, à partir de l'année prochaine, de posséder leurs propres programmes opérationnels régionaux, programmes qui leur permettront de gérer elles-mêmes les fonds structurels en provenance de l'Union européenne. C'est ce que prévoit l'amendement de la loi du développement régional adopté, mercredi, par la Chambre des députés. Cette loi englobe, entre autres, le développement de l'activité économique et touristique, l'amélioration des infrastructures, des moyens de transport, des services de soins sociaux ou la protection de l'environnement.

  • 21/12/2005

    Rudolf Pernicky, haute figure de la résistance tchécoslovaque pendant la Deuxième Guerre mondiale, est décédé, mercredi, à l'hôpital militaire de Prague, à l'âge de 90 ans, des suites d'une longue maladie. Cet ancien général parachutiste, qui était resté emprisonné vingt ans sous le régime communiste, avait été décoré de l'Ordre du Lion blanc, distinction suprême de l'Etat tchèque, par le président de la République, le 28 octobre dernier, jour de la fête nationale rappelant la création de la Tchécoslovaquie en 1918.

  • 20/12/2005

    La police a blanchi l'ancien premier ministre tchèque Stanislav Gross dans l'affaire qui avait fini par entraîner sa démission il y a quelques mois. N'ayant trouvé aucun élément à charge dans les modalités d'achat de son appartement, l'enquête de la police a abouti à l'absence du moindre soupçon de délit criminel. Plus récemment, M. Gross a été éclaboussé par les soupçons de corruption qui entourent la privatisation du groupe pétrolier Unipetrol. Cette affaire l'a poussé en septembre à démissionner de son poste de président du parti social-démocrate (CSSD) et à annoncer son retrait de la course pour les prochaines élections générales prévues en 2006.

  • 20/12/2005

    Toujours autour de la privatisation d'Unipetrol, selon une information de l'hebdomadaire Euro, le groupe industriel tchèque Agrofert a saisi vendredi une Cour d'arbitrage, et demande 77 millions d'euros de dommages à la société polonaise PKN Orlen Agrofert exige que PKN Orlen paie une pénalité pour n'avoir pas respecté un accord autorisant le groupe tchèque à acheter des parts du groupe pétrolier Unipetrol, dont PKN Orlen a acquis 63% en avril dernier dans le cadre d'une privatisation lancée par l'Etat tchèque. La direction de PKN Orlen estime que l'accord, signé par l'équipe précédente, est désavantageux et refuse de l'applique. Des enquêtes ont été lancées en Pologne et en République tchèque sur les modalités de cette privatisation, après des soupçons de corruption.

  • 20/12/2005

    La République tchèque a officiellement ouvert ce lundi son ambassade en Moldavie, dans la capitale, Chisinau. L'inauguration s'est déroulée en présence du chef de la diplomatie tchèque, Cyril Svoboda. La Moldavie fait partie des huit principaux pays auxquels Prague accord une aide au développement.

  • 20/12/2005

    Après la Moldavie, Cyril Svoboda s'est rendu à Moscou où il a rencontré son homologue russe. Au coeur des discussions, le refus par Moscou d'enregistrer l'ONG People in Need (Clovek v tisni) sur son territoire, après une affaire concernant l'une de ses ex-collaboratrices en Tchétchénie, accusée de complicité avec le chef de guerre tchétchène Chamil Bassaïev. Le président russe, Vladimir Poutine, a par ailleurs fait savoir qu'il se rendrait bientôt à Prague, qu'il n'a encore jamais visité en six ans de présidence.

  • 19/12/2005

    La République tchèque vient d'accorder le droit d'asile à quinze citoyens de l'Ouzbekistan qui avaient participé, en mai dernier, à des manifestations contre le régime. Prague a donc répondu à l'appel de l'Office du Haut commissaire de l'ONU pour les réfugiés qui avait octroyé le statut de réfugiés à ces personnes.

Pages