Jaroslav Drobný, champion de hockey ET de tennis, est né il y a 100 ans

Jaroslav Drobný

Au hockey, il a remporté le premier titre mondial pour la Tchécoslovaquie (1947), à Wimbledon, il a joué pour quatre pays différents.

Jaroslav Drobný | Photo: Joop van Bilsen,  Anefo/Wikimedia Commons,  CC BY-SA 3.0

Le talent polyvalent et la technique perfectionnée de Drobný l'ont amené au sommet de deux disciplines sportives différentes. Il a joué dans la ligue de hockey pour le ČLTK, il a appartenu à l'équipe nationale avec laquelle il a remporté une médaille d'or aux Championnats du monde de 1947 et l'argent aux Jeux olympiques d'hiver de 1948.

Il était aussi bon avec la crosse qu'avec une raquette de tennis à la main. Probablement aussi parce qu'il est né à Prague près de courts de tennis. Il a été dix fois champion national de tennis. Cependant, il a remporté le simple messieurs à Wimbledon en juillet 1954 en tant que citoyen égyptien.

Jaroslav Drobný | Photo: ČT

La raison de son exil était due à une gifle que Drobný donna en 1949 à Gstaad en Suisse au jeune fonctionnaire Jan Zelenka, futur directeur de la télévision tchécoslovaque.

Drobný avait peur de rentrer chez lui et a donc accepté l'offre du roi égyptien de l'époque de représenter son pays. Après 1955, il acquiert la nationalité britannique et s'installe définitivement à Londres. En plus de Wimbledon, il a remporté tournoi de Roland-Garros deux fois de suite en 1951 et 1952. En 1983, il a été intronisé au Temple de la renommée du tennis. Il est décédé peu avant ses 80 ans le 13 septembre 2001 à Londres.

Jaroslav Drobný  (à gauche)  et Jack Arkinstall,  Erlangen,  1955 | Photo: Buonasera,  Wikimedia Commons,  CC BY-SA 3.0

Jaroslav Drobný a joué à Wimbledon pour la première fois en 1938, à l'âge de 16 ans. Un an plus tard, après l'invasion et l'occupation allemande de la Tchécoslovaquie, il représente officiellement le protectorat de Bohême et de Moravie. Après la Seconde Guerre mondiale, il joue à nouveau à Wimbledon en tant que citoyen tchécoslovaque. Il a remporté Wimbledon et Roland-Garros en tant que sujet du Royaume d'Egypte avant d'être naturalisé britannique.

Jaroslav Drobný - A tennis exile finds his home at Wimbledon, 1954