Jiri Kylian nommé docteur honoris causa

r_2100x1400_radio_praha.png

L'Académie des arts de Prague a nommé le célèbre chorégraphe, Jiri Kylian, docteur honoris causa. Vaclav Richter a assisté à cette cérémonie.

C'est sous les grands lustres de cristal de la salle Martinu, au palais Lichtenstein, et en présence du Président Vaclav Havel, que les dignitaires de l'Académie ont nommé Jiri Kylian docteur à titre d'honneur. Le chorégraphe, Jiri Kylian, est sans doute un des originaires tchèques les plus célèbres à l'étranger. Sa carrière est liée au Théâtre de la danse de Hollande, ensemble pour lequel il a conçu ses plus célèbres chorégraphies. Dans son discours prononcé lors de la cérémonie, il a parlé de la danse, mais il a évoqué aussi les moments clé de sa biographie avec un sens de l'humour irrésistible. Il a dit, entre autres, dans ce discours entrecoupé par des éclats de rire dans la salle.

"Permettez-moi de vous remercier chaleureusement d'avoir repris conscience, après des années, de l'existence du parent pauvre de toutes les disciplines artistiques qu'est de la danse. Mais je vous comprends. La danse est un animal bizarre qui, par un concours de circonstances malheureuses, n'a pas réussi à entrer à temps dans l'arche de Noé et était obligé de se mesurer avec le déluge où il se serait sans doute noyé, s'il n'y avait pas des gens éclairés qui ont le mérite de l'avoir sauvé." Et Jiri Kylian de rappeler que son père craignait surtout que ses fils ne deviennent militaires ou danseurs. "Alors mon frère est devenu officier et moi, j'ai choisi le ballet," a-t-il constaté au milieu des rires.

Ajoutons que le célèbre chorégraphe a présenté, récemment, avec sa troupe hollandaise, dans la capitale tchèque, un ballet inspiré par Arcimboldo, peintre de l'empereur Rodolphe II. Le 21 décembre, aura lieu la première d'un spectacle monté par Jiri Kylian avec la troupe du Théâtre national de Prague. Le spectacle sera composé de l'opéra-ballet de Maurice Ravel "L'enfant et les sortilèges" et de la Sinfonietta de Leos Janacek dont la chorégraphie est un des plus grands succès de la carrière de Jiri Kylian.