Journée internationale de la langue maternelle : les Tchèques restent très attachés… au tchèque

Les Tchèques restent très attachés à leur langue et sont sensibles au respect des règles d’orthographe et à l’emploi d’un langage juste dans les médias. Malgré la présence de plus en plus importante d’anglicismes, le tchèque reste une langue riche, malgré la disparition progressive des dialectes. Tels sont quelques-uns des principaux enseignements qui ressortent l’étude menée par l’Institut de la langue tchèque de l’Académie des sciences à l’occasion, ce vendredi, de la Journée internationale de la langue maternelle. Proclamée par l’UNESCO, la Journée internationale de la langue maternelle est célébrée chaque année depuis février 2000 afin de promouvoir la diversité linguistique et culturelle ainsi que le multilinguisme.