Le ministre en charge des Droits de l’Homme refuse d’avoir intentionnellement mis fin à « HateFree Culture »

Le ministre en charge des Droits de l’Homme Jan Chvojka refuse les affirmations selon lesquelles il a intentionnellement mis fin au projet gouvernemental « HateFree Culture » qui avait pour objectif de lutter contre la discrimination raciale. Après une rencontre avec le coordinateur de l’initiative, Lukáš Houdek, ce mardi, le social-démocrate a souligné notamment que l’initiative s’achèverait en avril prochain, après ce qu'elle épuiserait tous les moyens financiers qui lui ont été destinés. Lancé en novembre 2014 par le prédécesseur de l’actuel ministre, Jiří Dienstbier, et subventionné essentiellement par un fonds norvégien, le projet s’adressait à la jeune génération notamment via les réseaux sociaux. Son annulation est largement critiquée entre autres par le Premier ministre Bohuslav Sobotka.