M. Pouzadou : les Tchèques aiment les Français