Ministère de l’Agriculture : une proposition sur les canalisations critiquée susceptible d’être modifiée

Le ministère de l’Agriculture a admis que sa proposition de faire à nouveau payer les gens pour la réparation et l’entretien des canalisations d’eau même quand celles-ci appartiennent à l’espace public pourrait être modifiée. C’est ce qu’a déclaré le ministre Petr Bendl en conférence de presse. Le projet est critiqué par le médiateur de la République qui le juge désavantageux pour les citoyens et par le parti social-démocrate, première formation de l’opposition, qui considère qu’il s’agit d’un cadeau fait aux sociétés distributrices d’eau. La Chambre des députés étudient actuellement le texte en première lecture. Il devrait ensuite passer entre les mains d’un comité parlementaire à l’agriculture et être à nouveau discuté par les représentants du peuple.

Auteur: Pierre Meignan