Mort d'un alpiniste tchèque

r_2100x1400_radio_praha.png

Un alpiniste tchèque de 32 ans a trouvé la mort, lundi, lors de l'ascension du Mont-Blanc. Depuis 1993, c'est déjà la 4e victime tchèque que la plus haute montagne d'Europe a faite. Au cours des 8 dernières années, 17 alpinistes tchèques sont morts dans les Alpes autrichiennes, françaises, italiennes et suisses. Or ce sont les pics slovaques des Hautes Tatras qui font le plus de victimes. Rien que depuis le début de cette année, elles ont coûté la vie à 11 Tchèques.