Musique : le 68e Printemps de Prague à l’accent français s’achève avec un nombre record de billets vendus

La 68e édition du prestigieux festival international de musique Le Printemps de Prague s’achève ce dimanche soir avec un concert de l’Orchestre philharmonique tchèque dirigé par le Russe Vassili Sinaїski. Dans la Salle Smetana de la Maison municipale seront interprétés Carnaval d’Antonín Dvořák, Sérénade de Josef Suk et Le Sacre du printemps d’Igor Stravinsky. Depuis l’ouverture du festival, traditionnelement le 12 mai dernier, marquée par l’interprétation du cycle de poèmes symphoniques « Ma Patrie » de Bedřich Smetana par l’Orchestre philharmonique de Radio France, 45 concerts et 6 opéras ont été proposés au public. Cette 68e édition était axée notamment sur la musique française, plusieurs ensembles, interprètes et auteurs français ayant été présentés. Ce dimanche, les organisateurs ont annoncé avoir réalisé un chiffre d’affaires record avec 93 % des billets vendus pour un montant de 22,5 millions de couronnes (environ 900 000 euros).