Nouvelles Dimanche, 05. NOVEMBRE, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Astrid Hofmanova

Poursuite du blocage

Des adversaires autrichiens de la centrale nucléaire de Temelin poursuivent le blocage de la frontière tchéco-autrichienne. Dimanche, ils ont bloqué tous les quinze postes frontière fermant ainsi pratiquement toute la frontière du sud de la République tchèque. Depuis la reprise des blocages, jeudi, la police autrichienne a enregistré plusieurs incidents, dont le cas d'un retraité autrichien qui a voulu empêcher un chauffeur tchèque de passer la frontière. Il a fini par se faire blesser par la voiture. D'après les dernières informartions, trois postes frontière devraient rester bloqués jusqu'à jeudi prochain. Quant à la position de la représentation politique tchèque à l'égard de ce problème, le Premier ministre, Milos Zeman, refuse de poursuivre le dialogue avec le chancelier autrichien Wolfgang Schüssel, si les blocages ne prennent pas fin lundi soir. Par contre le gouvernement tchèque oeuvrera pour que l'Autriche rembourse aux transporteurs touchés par le blocage leur pertes, a dit le Premier ministre tchèque.

Le double assassin toujours en liberté

Jiri Kajinek, le double assassin à gage, qui s'est évadé dimanche dernier de la prison de Mirov en Moravie, considérée comme l'Alcatraz tchèque, est toujours en liberté. Pendant le week-end, la police n'a pas cessé de le chercher dans les parages de la prison mais en vaine. La police estime, en effet, que le prisonnier en fuite n'a pas quitté la région de Sumperk dans laquelle la prison se trouve. Pour ce qui est de la responsabilité de cette fuite, dont on parle beaucoup ces derniers jours, selon le Premier ministre, Milos Zeman, c'est le directeur de la prison de Mirov qui en est le principal responsable.

Réunion de la Fédération internationale de Helsinki pour les droits de l'homme

Fin dimanche à Prague de l'assemblée générale de la Fédération internationale de Helsinki pour les droits de l'homme. Pendant quatre jours, ses participants ont débatu des droits de l'homme et de leur respect en Amérique du Nord, en Europe, en Russie et en Asie. Ils se sont mis d'accord aussi sur l'élargissement de la coopération de la Fédération avec la Commission contre la torture et le traitement inhumain travaillant auprès de l'ONU. La Fédération internationale de Helsinki pour les droits de l'homme a été fondée en 1983 à Vienne. A nos jours, elle regroupe 30 organisations nationales de 55 pays du monde entier.

Conférence sur les minorités

Les 14 et 15 novembre, la ville d'Opava en Moravie sera le théâtre d'une conférence internationale sur la situation des minorités ethniques en République tchèque et dans d'autres pays d'Europe centrale. Y participeront des spécialistes de Tchéquie, de Slovaquie, de Pologne et de Hongrie.

L'aide tchèque à la Yougoslavie

« Nous nous félicitons de l'aide généreuse que la République tchèque accorde à la Yougoslavie sinistrée par la dernière guerre », une déclaration de Dragana Djuric, conseiller économique du Président de Yougoslavie. La République tchèque a entamé déjà la reconstruction d'un hôpital pour 60 à 70 millions de couronnes et elle veut offrir à Belgrade dix autobus Karosa pour 30 millions de couronnes, construire trois ponts à Kragujevac ou reconstruire la centrale thermique de Kolubara.

Anniversaire de Charlotte Masaryk

Les habitants de la commune de Hutiska-Solance en Valachi ont commémoré ce week-end le 150e anniversaire de la naissance de Charlotte Masaryk, épouse du premier président tchécoslovaque. La famille Masaryk non seulement aimait visiter ce coin de Valachie, mais Hutiska-Solance est aussi l'unique commune en République tchèque pouvant se vanter d'un monument consacré à cette femme. Il a été inauguré en 1926, trois ans après la mort de Mme Masaryk.

Culture

Commencement samedi soir à Prague du cinquième Festival de théâtre dans la langue allemande qui prendra fin le 16 novembre. Organisé sous l'égide des Présidents d'Autriche, d'Allemagne, de Suisse et de la République tchèque, le festival accueille des ensembles renomés des pays cités, ainsi que le Théâtre National Habima de Tel Aviv.

Météo:

Il ne faisait pas très beaux ce week-end en République tchèque. Le ciel était nuageaux à couvert avec des précipitations locales. Les températures variaient entre 100 et 130 C.