Nouvelles Dimanche, 09. AVRIL, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Le Canada ne supprimera pas l'obligation de visas pour les Tchèques

Le Canada n'envisage pas de supprimer prochainement l'obligation de visa pour les ressortissants tchèques. Selon le ministre tchèque des Affaires étrangères, Jan Kavan, la République tchèque pourrait prendre des mesures réciproques. Le ministre a refusé cependant de confirmer qu'il s'agirait de l'introduction de l'obligation de visa pour les ressortissants canadiens venant en Tchéquie. La décision tchèque sur ce problème devrait être prise dans quelques semaines.

Intégration de la Tchéquie à l'Union européenne

Le ministre Jan Kavan est convaincu que la République tchèque ne pourra pas adhérer à l'Union européenne sans un référendum qui devrait être organisé après la signature d'un accord sur l'adhésion entre la Tchéquie et l'Union. D'autre part, le médiateur tchèque Pavel Telicka espère que la Tchéquie arrivera à ouvrir dans la première moitié de cette année les dernier volet de l'ensemble des trente chapitres des négociations sur l'harmonisation de la législation tchèque avec les normes communautaires. Cela pourrait donner une nouvelle qualité aux pourparlers sur l'adhésion de la Tchéquie à l'Union.

Un bataillon tchèque est prêt à se rendre en Bosnie

La préparation du bataillon tchèque pour les forces internationales en Bosnie s'est terminée à Boletice en Bohême du sud. Plus de 600 soldats du contingent tchèque relayeront leurs prédécesseurs dans les forces internationales en Bosnie-Herzégovine dans la seconde moitié du mois d'avril.

Encore un changement au ministère de l'Intérieur

Le nouveau ministre tchèque de l'Intérieur, Stanislav Gross, a rappelé le directeur du bureau de son ministère, Ludvik Brunner, et l'a remplacé par Pavel Pribyl qui était son conseiller spécial dans la Chambre des députés. Selon l'agence de presse CTK, Pavel Pribyl avait travaillé dans le secteur de l'Intérieur déjà sous le régime communiste, dans les années 80. Entre les années 1983 et 1989 il avait été membre du Parti communiste de Tchécoslovaquie.

Inquiétude du Président Havel

Le Président Vaclav Havel est préoccupé par les tentatives répétées du premier ministre Milos Zeman de mettre en cause les compétences de Evzen Sirek, chef de l'Unité anti-corruption, et de Jan Kubica, chef de l'Unité de lutte contre le crime organisé, deux services spéciaux de la police tchèque. Selon le porte-parole du Président, Vaclav Havel espère que le chef de la police tchèque, Jiri Kolar, ne se laissera pas influencer par les allusions du Premier ministre. Tandis que Milos Zeman estime que les résultats du travail des unités sont très médiocres et qu'il faudrait changer leur direction, Vaclav Havel est convaincu que les services spéciaux de la police tchèque travaillent bien.

Le Président est parti pour l'Italie

Le président Havel et son épouse sont partis pour l'Italie. Le Président y passera deux semaines de vacances. Il espère que le séjour au bord de la mer profitera à ses organes respiratoires car le Président souffre d'une bronchite chronique. Après son retour d'Italie Vaclav Havel doit effectuer les visites officielles en Hongrie et en Slovénie.

Aide pour les toxicomanes

Un centre pour les toxicomanes sera ouvert dans la ville de Krnov dans la région de Bruntal en Moravie du nord. Il s'agira de l'unique établissement de ce genre dans la région. Les travailleurs du centre distribueront des seringues aux toxicomanes, les conseilleront et les aideront si nécessaire. Actuellement il y a dans la région de Bruntal près de 200 toxicomanes.

Grève des mineurs

Les mineurs de la mine Kohinoor près de la ville de Most en Bohême du nord poursuivent leur grève. Depuis huit jours une cinquantaine de grévistes occupent la mine pour éviter sa fermeture et pour obliger la Société minière de Most à vendre la mine à un nouveau propriétaire.

Prix pour un militant anarchiste

Le Prix Frantisek Kriegel que la fondation de la Charte 77 décerne aux personnes ayant contribué au respect des droits de l'homme et des libertés civiques, sera attribué cette année au membre du mouvement anarchiste Jakub Polak. La fondation de la Charte 77 se propose de distinguer ainsi le combat infatigable et courageux de cet homme contre les préjugées et l'indifférence de la police et de la justice vis-à-vis des crimes racistes en République tchèque.

Hommage à Edmund Husserl

La ville de Prostejov en Moravie centrale rendra hommage à un de ses fils les plus célèbres - le philosophe Edmund Husserl. En automne, on inaugurera une plaque commémorative du grand philosophe sur la façade de la mairie. Edmund Husserl, fondateur de la phénoménologie, est né à Prostejov en 1865.