Nouvelles Dimanche, 10. OCTOBRE, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Alain Slivinsky

Le gouvernement des sociaux-démocrates a du succès

Dans son intervention au Comité central exécutif du parti social-démocrate, le Premier ministre tchèque, Milos Zeman, a déclaré que son gouvernement avait du succès et avait sorti le pays de la crise. Cela est démontré par les données économiques - l'augmentation du PIB et des exportations, l'arrêt de la montée du chômage et l'élevation du montant des retraites. Zeman a aussi fait des compliments à certains membres de son cabinet.

Pas de changements de ministres en vue

A la même réunion, le Premier ministre, Milos Zeman, a critiqué le travail de certains de ses ministres : Jaromir Cisar, à l'Aménagement du territoire et Jaroslav Basta, sans portefeuille, mais chargé de l'opération R mains propres ». Tous deux acceptent les critiques formulées, mais ne pensent pas qu'ils sont seuls responsables des retards dans les domaines qu'ils administrent.

La majorité des citoyens tchèques est pour une armée professionelle

Selon un sondage éclair effectué par le Centre des recherches empiriques, STEM, la grande majorité des citoyens tchèques seraient pour la création d'une armée professionnelle. Ce sondage, pour la Télévision tchèque et la Radio tchèque, révèle que 71 % sont pour une armée professionelle et 58 % sont pour le service militaire obligatoire.

La Chambre des députés et le projet de budget de l'Etat

Le point le plus important de la réunion d'octobre de la Chambre des députés tchèques, qui commence mardi, sera le projet de budget de l'Etat pour l'an 2000. La position des différentes formations politiques sera gardée secrète jusqu'à la dernière minute, comme il est de tradition déjà. Le gouvernement ne peut compter que sur le soutien unanime des députés sociaux-démocrates. Dans les couloirs, on dit pourtant, que le projet de budget 2000 devrait passer en première lecture.

Les ministres de la culture du groupe de Visegrad

Les ministres de la culture des quatres pays qui forment le groupe de Visegrad 'Hongrie, Pologne, Slovaquie et Tchéquie) se sont mis d'accord, à Ostrava, en Moravie du nord, sur la création du Fonds de Visegrad pour le financement de projets culturels, scientifiques ou touchant l'enseignement. Le Fonds devrait disposer d'un million d'ECU, l'année prochaine. Chaque pays contribuera par la même somme.

Hold-up à la CSA de Moscou

Deux personnes ont été arrêtées à la suite d'un hold-up contre la réprésentation des lignes aériennes tchèques, à Moscou. Deux autre personnes ont réussi à prendre la fuite, avec le bénéfice de la vente des billets d'avion de la journée. Selon le directeur de la représentation, Petr Kruty, il s'agit du premier vol à main armée de ce genre dans la capitale russe.

Exposition de champignons

Dans les 400 sortes de champigons, commestibles ou non, sont présentées au palais de l'Ile Sophie, dans le centre de Prague, lors d'une exposition nationale. Cette année, la saison n'est pas des meilleures, et les membres des cercles mycologiques qui présente leur R chasse », à l'exposition sont venus de tous les coins de la République. Les champignons pourraient pousser en plus grande nombre dans les jours à venir, avec les pluies et si le thermomètre ne descend pas trop.

Les produits alimentaires biologiques

Selon les agriculteurs, les commerçants ne sont pas beaucoup intéressés par les produits agricoles biologiques. Les clients les demandent pourtant, mais ils reviennent plus chers que les produits habituels, et les commerçants ne veulent pas prendre de risque. L'intérêt de la population est démontré, par exemple, par plusieurs milliers de visiteurs du Biomarché, qui vient de prendre fin, après deux jours, à Brno, en Moravie du sud.